Une tribune pour les luttes

TABLEAU DE CHASSE MINISTERIEL N°2

Article mis en ligne le vendredi 21 juillet 2006

Interviewé sur Europe 1, Monsieur Sarkozy a persisté dans sa volonté de pratiquer la chasse à l’enfant, au jeune majeur et à l’adulte. Il a, en effet, promis de procéder à « quelques milliers » d’expulsions d’étrangers sans papiers parents d’enfants scolarisés. « Quelques milliers », on appréciera la désinvolture de l’approximation s’agissant de la liberté et de la vie de familles entières. Le style, c’est l’homme !

De fait, la persécution des enfants (et des adultes !) a bel et bien commencé. Pour mémoire :

- Paris.
Fengxue CAI et Zhiyian NI, les deux jeunes chinois élèves au Lycée technique du Bois (75014 Paris) raflés ensemble, dans un café à Belleville sont toujours en rétention et dans l’attente de la décision ministérielle : expulsion ou libration (alors que leurs parents pourraient être régularisés du fait de la circulaire du 13 juin).

Ministère de l’Intérieur : 01 40 07 60 60 (standard, demander le Cabinet),

Fax Directeur de Cabinet : 01 40 07 13 90

sec.gueant chez interieur.gouv.fr

- Bourges.
Zolboot, enfant sourd de 6 ans et sa famille (dont deux autres enfants, trois ans et 3 mois) vivent cachés depuis deux semaines. La famille avait été réduite à cette extrémité juste avant (la veille) que la police ne vienne les chercher au CADA.

Parce qu’il est hors de question de continuer à faire vivre cette situation indigne à trois enfants, et pour ajouter un acte symbolique à la mobilisation qui prend une ampleur nationale autour de Zolboot et de sa famille, l’endroit où ils se cachent sera révélé en présence de Guillaume Ledoux, chanteur du groupe Blankass, parrain de Zolboot. (Contact sur ce dossier Nadia Tadrist : 06.27.81.32.04)

- Sarreguemines.
Aminata DIALLO (Malienne, lycéenne de 19 ans, en rétention à Strasbourg) est toujours en rétention à Strasbourg. Un rassemblement a été organisé hier devant la préfecture de Metz sous forme d’une parade d’enfants : chants "Douce France...avec les paroles un peu remaniées" ; jeux : le facteur "le facteur n’est pas passé ; toujours pas eu mes papiers..."

- Cholet.
Une maman marocaine, mère d’une petite fille de 5 mois est en garde à vue depuis 15 heures au commissariat de Cholet. Elle a été arrêtée chez elle par la police en même temps que le frère de son ami. Tous sont unanimes pour affirmer qu’ils ont été victimes d’une dénonciation.

La maman, Madame HAMIOUI Sabah, de nationalité marocaine est arrivée régulièrement en France le 20 août 1999. Exploitée, maltraitée par sa belle famille, elle est emmenée a AGEN. Ramenée sous la contrainte au Maroc, elle obtient un visa retour pour la France et porte plainte contre ses tortionnaires.

Entre temps, son mari sort de prison. Il obtient le divorce en 2004.

Elle n’est plus mariée avec un ressortissant marocain ayant la nationalité française. A compter de cette date, elle est considérée en situation irrégulière.....

Elle se réfugie chez une famille à Lussac jusqu’en avril puis s’installe à Cholet chez celui qui deviendra son compagnon. Ensemble, ils donnent naissance à un petit garçon Amine âgé aujourd’hui de 5 mois.

Jeudi dernier (13 juillet), elle se présente à la Préfecture de Maine et Loire pour solliciter la liste des documents lui permettant de demander la régularisation de sa situation. On lui fournit « aimablement » une liste de pièces à fournir. Elle revient à la maison « heureuse » déclare son ami. Ce qu’elle ignore , c’est que l’arrêté de reconduite à la frontière a été signé le ....10 juillet... Nous sommes le 13 ... Belle hypocrisie !!!!

Depuis lundi soir, la maman qui allaitait jusqu’à présent son garçon n’a pas pu le voir, ni lui donner le sein...

Elle a été embarquée dans un fourgon de police sans avoir pu approcher, ni son fils ni son ami. Elle est ce soir en zone de rétention au commissariat de police à Angers dans l’attente d’un éventuel transfert sur ROISSY...

Il y a urgence :

Adressez vos messages de protestation à la Préfecture de Maine et Loire :

cabinet-prefet chez maine-et-loire.pref.gouv.fr

jean-claude.vacher chez maine-et-loire.pref.gouv.fr

fax : 0241880463 Tél : 02 41 81 81 81

A la Mairie de Cholet, ville qui s’est déclarée « amie des enfants » :

gbourdouleix chez ville-cholet.fr

info chez ville-cholet.fr

fax : 02 41 49 25 19 Tél : 02 41 49 25 25

Au Ministère de l’Intérieur :

sec.gueant chez interieur.gouv.fr

Fax : 01 40 07 21 09 Tél : 01 49 27 49 27 / 01 40 07 60 60

- Clermont-Ferrand.
Non aux expulsions vers l’Irak. Des papiers pour Kamal Ali.

Mardi 18 juillet le Tribunal Administratif de Clermont-Ferrand a confirmé la volonté de la préfecture d’expulser Kamal Ali un jeune kurde d’Irak âgé de 23 ans, présent sur le territoire depuis quatre ans. Arguant que la situation à Mossoul dans le sud de l’Irak -ville d’où est originaire Kamal- se serait améliorée depuis l’intervention des troupes américaines en Irak, la préfecture de Clermont-Ferrand a confirmé sa volonté d’expulser Kamal Ali vers ce pays où il a perdu sa famille dans la guerre.

Depuis son arrivée en France, Kamal a passé quatre ans à apprendre le français qu’il parle aujourd’hui parfaitement. Son avocat a fait état d’une promesse d’embauche mais la représentante du Préfet a fait dans l’excès de zèle.

Le Réseau Education Sans Frontières était présent à l’audience (une quinzaine de personnes). Il dénonce cette décision inique et organisera la solidarité nécessaire pour la régularisation de Kamal.

Cette décision confirme la volonté du ministère de l’Intérieur d’intensifier les expulsions des jeunes majeurs.

Vous pouvez nous aider à aider Kamal en envoyant les deux phrases titres en fax à la préfecture : 04 73 98 61 01.

Si vous voulez leur téléphoner c’est 04 73 98 63 63

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 900