Une tribune pour les luttes

Un manifeste pour la défense et le développement des lieux interassociatifs

par RELACS

Article mis en ligne le lundi 2 octobre 2006

Le Réseau des Lieux Associatifs de Création et de Solidarité organise le samedi 21 octobre à 14h au Centre International de Culture Populaire de Paris - au 21ter rue Voltaire - une rencontre à l’occasion de la sortie du manifeste pour le développement et la défense des lieux interassociatifs.

Au cours des trois dernières dizaines d’années, un certain nombre de lieux se sont développés et offrent aux individus les moyens nécessaires à l’expression des volontés de transformations sociales. Les Maisons d’associations, les Boutiques de la Solidarité, les Foyers Ruraux, les Maisons de Chômeurs, les Maisons de l’économie solidaire et tout autres lieux pluri-associatifs permettent en effet l’éclosion de différentes initiatives concernant la solidarité locale, nationale et internationale, l’économie sociale et solidaire, le développement et les expérimentations culturelles.

Aujourd’hui beaucoup de ces lieux fragiles rencontrent des difficultés que ce soit dans leur phase d’émergence ou dans leur fonctionnement au quotidien et pour un certain nombre d’entre eux l’existence est même menacée pour diverses raisons : politiques, financières....

L’Etat contribue à l’étouffement voire à l’anéantissement de ces lieux interassociatifs :

- Un désengagement financier de plus de plus en plus affirmé dans son refus à soutenir le mouvement associatif dans son ensemble .

- Le fait de pousser à la marchandisation de la société complexifiant à outrance la possibilité de développer tout lieu de libre expression (spéculation foncière, flambée des loyers, financements privés exigés...).

- Par les réglementations, les contrôles, l’exigence de mises aux normes de plus en plus coûteuses en matière de sécurité comme les amendes ou les fermetures administratives. La répression s’abat alors sur les lieux entraînant des expulsions sans propositions d’alternatives.

Un grand nombre de responsables politiques, élus des collectivités territoriales, portent un discours d’ouverture et prônent une démocratie locale et participative mais on trouve souvent une contradiction avec ces mêmes élus dont les attitudes concrètes ne sont pas à la hauteur de leur déclarations d’intention :

- De nombreuses demandes de mises à dispositions de locaux n’ont pu aboutir car beaucoup de municipalités s’inscrivent dans une gestion libérale de leur patrimoine immobilier au détriment des projets associatifs.

- Beaucoup de lieux rencontrent aussi des difficultés dans leurs relations avec les collectivités territoriales, car ces dernières veulent bien soutenir les lieux interassociatifs à condition que s’exerce sur elle un contrôle des actions entreprises et des paroles formulées. La co-création et la cogestion des lieux est par exemple généralement complètement écartée.

- Dans un certain nombre d’autres cas, les municipalités développent d’une manière centralisatrice aussi des espaces associatifs dans le but de servir de vitrine, sans répondre aux attentes réelles et sans tenir compte de l’existant et de ses acteurs , ils viennent concurrencer voire remplacer des projets véritablement portés par des collectifs ou des individus.

Dans ce contexte, RELACS lance un appel :

- Pour affirmer l’importance des lieux interassociatifs et la nécessité de les soutenir.
- Pour s’engager à ce que les lieux existants soient impliqués dans les concertations et les prises de décisions en ce qui concerne la création de nouveaux lieux
- Pour faciliter la mise à disposition d’espaces et favoriser toute forme de cogestion ou d’autogestion afin de reconnaître l’autonomie des lieux.


PROGRAMME DE LA RENCONTRE DU 21 OCTOBRE 2006 :

14h Ouverture
- Introduction sur RELACS et les activités développés depuis la création par Guillaume Bertrand de la MDH (Limoges)
- Difficultés et spécificités d’un tel réseau par Gaël Goéré du CICP (Paris)

14h30 - Création et projets de lieux interassociatifs
- Michel Samuel sur le projet de la Maison de l’Afrique Noire
- Intervention sur l’Usine de la Redonne à Flayosc (Var)

15h30 - Gestion d’un lieu
- Gaël Goéré sur le CICP de Paris
- Intervention sur « Le Chiendent » d’Orléans

16h30 - Lieux menacés
- Intervention de la Maison des médias libres de Paris (sous réserve)
- Intervention du CLAV de Bordeaux

17h30 Présentation du manifeste

18h00 Fin des débats

Lieu de la rencontre : Centre International de Culture Populaire au 21ter, rue Voltaire à Paris


Réseau des Lieux Associatifs de Création et de Solidarité
(RELACS)
37 rue Frédéric Mistral
87100 LIMOGES
Tel 05 55 35 81 24 - Fax 05 55 35 01 64
info chez reseau-relacs.org
www.reseau-relacs.org

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 650