Une tribune pour les luttes

Erwan Redon, Roland Veuillet, même combat !

Pétition en ligne contre la répression syndicale

Article mis en ligne le mardi 23 janvier 2007

Vendredi 12 janvier, grosse manif à Marseille pour soutenir Erwan Redon, enseignant suspendu en raison de ses activités militantes (en particulier en faveur des sans-papiers). A Nîmes, une histoire semblable a démarré en 2003 : celle de Roland Veuillet, Conseiller Principal d’Education, en grève de la faim depuis le 23 janvier 2006. Solidarité !

Roland Veuillet a été suspendu 4 mois comme Erwan, puis muté d’office de Nîmes à Lyon. Il y est encore en 2007. On lui reproche de s’être opposé au remplacement de surveillants grévistes par des élèves majeurs dans l’internat de son lycée. Cet ordre était illégal, il n’était pas écrit.

Roland Veuillet a fait respecter le droit de grève. Il a agi pour préserver la sécurité des élèves, mais c’est lui qui est puni.

En tant qu’élu au Conseil d’Administration, il avait, peu de temps avant, dénoncé un accord passé en douce entre l’Education Nationale et le MEDEF : voilà ce qui lui est véritablement reproché.

La méthode expérimenté sur Roland Veuillet est exactement celle qui sert, aujourd’hui, contre Erwan Redon, et ces deux luttes doivent converger.

Signez, faites signer les deux pétitions en ligne. Celle d’Erwan Redon sur Mille Babords, et celle de Roland Veuillet sur le site de son comité de soutien, cliquez ICI.

Cette pétition est également disponible en version papier (document PDF à télécharger ci-dessous).

PDF - 47 ko
pétition Veuillet
Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 650