Une tribune pour les luttes

Pétition pour le respect des droits des parents d’élèves et l’abandon des poursuites judiciaires à l’encontre des parents de l’école de la rue de la Paix (Marseille)

Rassemblement devant l’école de la Paix lundi 22 janvier à 13H.30

Article mis en ligne le dimanche 21 janvier 2007

PDF - 88.3 ko
Pétition soutien parents

- Une école en ZEP à Marseille joliment dénommée Ecole de la Rue de la Paix.

- Une association des parents d’élèves engagée pour l’épanouissement des enfants (ateliers théâtre
bénévoles, repas des cuisines du monde, ciné-club géré dans un esprit de co-éducation
parents/enseignants etc. ...)

- Le 19 décembre 2006, un différent avec l’Inspecteur de la circonscription : son refus d’un projet
de classe de neige pour des enfants en Zep, projet organisé par un enseignant motivé et très
volontaire, à la pédagogie ouverte, dérangeant sa hiérarchie mais soutenu par les parents.

En guise de dialogue, refus de discussion sur le fond : les enfants ne partiront pas en classe
de neige car leur enseignant est « indigne de l’éducation nationale » , les parents n’ont rien à
en penser ni en dire même si tout atteste au contraire du professionnalisme de cet enseignant.

Ce maître aurait simplement le défaut d’exercer sa liberté pédagogique au bénéfice des
enfants en ZEP, de militer sur le plan syndical, de s’engager en citoyen pour la défense des
enfants et parents sans papier.

Une posture symbolique mais une réponse extrême :

- deux inspecteurs de l’éducation nationale face à 3 parents (adhérents FCPE) dont la
présence dans l’école est symbolique et pacifique font intervenir la BAC (Brigade
Anticriminalité) devant les enfants.

- Un parent en garde à vue dont une nuit au poste traumatisante, deux fouilles au corps
humiliantes, deux mamans convoquées au tribunal de police !

Pour être entrés dans l’école afin d’être reçus par la directrice (et après courriers et RDV à
l’Inspection dont la réponse se faisait plus qu’attendre), pour être restés dans l’école en
attendant la décision de tenue d’un conseil d’école extraordinaire, 3 parents d’élèves (dont la
présidente de l’association des parents de l’école, et un parent élu de la classe) sont
aujourd’hui poursuivis en justice : le papa -celui-là même qui a donné de son temps et
talent pour le projet théâtre de l’an dernier- risque une condamnation pénale pour outrage et
violence à l’encontre d’un fonctionnaire de l’état (qu’il n’a pourtant jamais commises, ayant
seulement tenté de se dégager alors qu’on lui avait coincé un doigt dans une porte). En
correctionnelle, il risque amende et peine de prison !

Cette démesure est inacceptable !

La démission des parents est trop souvent avancée : c’est l’état dramatique du dialogue
parents/éducation nationale qui pose problème.

Merci à tous ceux qui le souhaitent de signer cette pétition et de la diffuser massivement

Les versions papiers signées sont à renvoyer à :
APE Ecole de la Paix, 14 rue Saint Saëns, 13001 Marseille

Envoyer vos signatures par email à :
- soutien.ecole.lapaix chez free.fr

Et une version en ligne est disponible à l’adresse suivante :
- http://oppplm.free.fr/petition_sout...

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 645