Une tribune pour les luttes

Conflit à la Poste

Article mis en ligne le dimanche 22 avril 2007

Marseille, le 18 avril 07

Depuis maintenant 6 semaines, les personnels du Grand Public (guichets des bureaux de poste) des BdR sont en grève. Cette semaine, c’est au tour du groupement Les Calanques (secteur d’aubagne, La Ciotat) d’être dans la lutte.

Aujourd’hui, au troisième jour, la mobilisation des postiers des Calanques est toujours forte et le rassemblement à Aubagne, suivi d’une manifestation vers le bureau de poste d’Aubagne Central Park, a réuni de nombreux grévistes et des élus locaux. Ceci malgré les pressions exercées par la Poste à l’encontre des guichetiers et les manipulations des chiffres de grévistes afin d’en diminuer la portée.

Le Directeur départemental de La Poste ne reçoit pas les organisations syndicales !

Alors que chaque jour, entre 10 et 20 bureaux de poste sont fermés sur le département, alors que la légitimité de cette lutte est avérée par le soutien de nombre d’élus locaux et d’associations d’usagers, le Directeur de la Poste répond aux organisations syndicales qu’il "vaque à d’autres occupations" et ne les recevra pas ...

C’est donc la Directrice du Groupement Les Calanques qui a rencontré les syndicats SUD et CGT ainsi que des représentants des bureaux. Pour rien ! Cette représentante de la Poste, comme nous le pressentions, n’avait pas autorité pour négocier et la discussion, de ce fait, a été improductive.

SUD réitère son exigence, au Directeur, de rouvrir des négociations. Si cette décision n’était pas prise par la Poste, nous demanderons au Préfet des BdR de nommer un médiateur comme interlocuteur des organisations syndicales afin que nous puissions sortir de ce conflit dans l’intérêt des postiers et des usagers.

La semaine prochaine, ce sera au tour du groupement "Mistral et Durance" (secteur d’Arles, Tarascon, Salon) de faire grève.

Les organisations syndicales SUD et CGT ont prévu d’appeler tous les personnels Grand public du département à faire grève sur une durée illimitée début mai si La Poste ne négocie pas sur l’emploi.

L’emploi (notamment le nombre d’agents rouleur) est un incontournable de la négociation. Usagers et postiers sont d’accord ! Il faut du personnel dans les bureaux de poste pour l’amélioration des conditions de travail et d’accueil du public !

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4525

SUD PTT c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25