Une tribune pour les luttes

ROBIEN a MENTI

La mutation annoncée... n’est pour l’instant que du vent.

Article mis en ligne le mardi 1er mai 2007

Le 4 Avril, Gilles DE ROBIEN, affirmait à grand renfort de publicité,
dans un communiqué de presse, que Roland VEUILLET serait muté pour la
Rentrée scolaire de septembre à Nîmes.

Par cette déclaration, le ministre essayait de faire diversion, pour
ne pas répondre à la revendication syndicale essentielle : l’
Annulation de la sanction qui frappe ce syndicaliste depuis quatre
ans, pour fait de grève en 2003. Le ministre trouvait ainsi un moyen
élégant de détourner l’attention de tous sur la demande d’Enquête
Administrative, qui aurait mis en lumière la responsabilité accablante
de l’Administration dans cette affaire.

Par ce tour de passe-passe, Gilles DE ROBIEN a surtout voulu répondre
à côté, aux nombreux Parlementaires qui l’ont interpelé à ce sujet.

Mais présent, Roland vient enfin de recevoir l’Arrêté :

Fini le
mensonge !

Il ne s’agit pas d’une mutation , mais d’une Affectation à Titre
Provisoire (ATP), en fait d’une "mise à la disposition du Recteur de
Montpellier" "...en fonction des nécessités de service". C’est à
dire d’ une affectation sans poste réel.

Autant dire qu’ accepter un tel dispositif, consisterait à accepter
une situation très précaire, bien pire que sa position actuelle à
Lyon.

Ce mensonge du ministre est inacceptable, et incompréhensible de la
part de quelqu’un sur le départ. Ce mensonge sophistiqué permet
surtout d’imposer le prolongement indéfini d’une sanction
anti-syndicale.

Aussi, à la veille du scrutin du deuxième tour des élections
Présidentielles, Roland a interpelé les deux candidats : Ségolène
ROYAL et Nicolas SARKOZY. Il leur a adressé une lettre pour leur
demander de s’engager sur l’application de l’Avis du Conseil
Superieur de la Fonction Publique du 25 janvier 2005 (qui s’est
prononcé pour l’annulation de cette sanction).

Plus d’infos sur le site : http://roland-veuillet.ouvaton.org

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1180