Une tribune pour les luttes

Un témoignage sur un procès de ces derniers jours en comparution immédiate.

Article mis en ligne le mardi 8 mai 2007

Mon fils a participé dimanche à un rassemblement à Montpellier.
Interpellé par la police, menotté amené au commissariat où il a reçu un tabassage en règle (un doigt cassé et une tête à faire pleurer sa mère !)
Inculpé pour soi disant tentative d’incendie du local de l’UMP, sur le témoignage d’un commissaire ; comparution immédiate et requisition du procureur 2 mois ferme applicable immédiatement.

Sauf que la télé était là, que le rassemblement avait été filmé et que même en regardant entre les images, pas l’ombre d’un début de départ de feu de poubelle ! Le flic appuyait son accusation sur un briquet trouvé sur les lieux du crime, briquet rouillé que personne n’a réussi à faire marcher.

Résultat : relaxe quand même.

Mais quand on n’arrive pas à contredire le témoignage du policier ?

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1180