Une tribune pour les luttes

Solidarité avec les 5 de Fumel

"Un euro pour 2000 mercis"

Article mis en ligne le lundi 26 janvier 2004

Le tribunal d’Agen a condamné solidairement 5 militants d’AC ! Clash, en plus de la prison avec sursis, à 2000 euros pour les frais de justice du syndicat de communes.
Nous lançons une campagne de soutien intitulée " UN EURO POUR 2000 MERCI ".
Il s’agit de libeller un chèque à l’ordre du TRESOR PUBLIC - car il n’est pas question d’adresser directement de l’argent à un syndicat qui a été incapable de faire cesser la pollution de l’incinérateur de Fumel -et de l’envoyer à la présidente du tribunal correctionnel d’Agen- avec un mot gentil pour expliquer que l’on partage ainsi symboliquement la responsabilité d’avoir illégalement porté assistance à personnes en danger. Ces paiements fractionnés éviteront l’intervention des huissiers.
ICI-ROM se propose de collecter et d’envoyer les chèques pour assurer le suivi de cette CAMPAGNE : " UN EURO POUR 2000 MERCIS"
ICI-ROM c/o AVEC/ BP 69 / 34401 Lunel.

En 1999, le comité de soutien ( Clermont-Ferrand, Bordeaux) découvre avec horreur le dossier environnement de cette installation classée : aucun filtre, l’incinérateur brûlait en torchère des flammes dépassant souvent de 5 mètres sa cheminée. Toute personne équilibrée peut être légitimement ahurie qu’une telle installation puisse encore, en 1999, cracher en toute impunité son poison ( dioxine, métaux lourds...) au mépris des plus élémentaires considérations en vigueur. Une plainte a été déposée en décembre 1999 à l’encontre du syndicat mixte gérant l’incinérateur et des différentes administrations en charge de faire respecter la règlementation. Or, cette plainte, instruite par la gendarmerie, n’a, à notre connaissance pas aboutit à la mise en examen des véritables responsables de cette situation. Ne sommes nous pas encore là dans la logique d’une justice qui cogne sur les chômeurs et précaires mais épargne les vrais coupables qui ont laissé pendant 15 ans cet incinérateur empoisonner toute la population ?
Nous nous insurgeons de la démission et de la complaisance des services en charge du contrôle et du respect des lois qui ont conduit des citoyens à prendre des risques pour défendre l’intérêt de la population. En ce sens, l’action des 14 inculpés fut un acte de salubrité publique pour les riverains.

Comite de soutieen des inculpés de Fumel -

P.-S.

information sur la campagne et sur la collecte des chèques vérifiée et confirmée auprès du Comité de soutien de Clermont-Ferrand
m

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1090