Une tribune pour les luttes

Sortie en librairie

LA VILLE-SANS-NOM...

de Bruno Le Dantec

Article mis en ligne le lundi 4 juin 2007

LA VILLE-SANS-NOM. Marseille dans la bouche de ceux qui l’assassinent ... Qui a dit ça ?

« Je crois que Marseille est incurable à jamais. »

« Il faut nous débarrasser de la moitié des habitants de la ville. »

« Pour que les gens soient mélangés, il faut que certains partent. »

Des décideurs, des gens d’argent et de pouvoir.

Ni riches ni puissants, nous utiliserons l’élan et le poids de l’adversaire pour le déstabiliser, comme dans un combat d’art martial.

À travers un inventaire de petites phrases assassines lancées contre Marseille, ce livre retrace en filigrane l’histoire d’un mépris et d’une obsession. Mépris - et crainte ! - de dirigeants qui, de Louis XIV au maire actuel en passant par un consul de la Terreur et le gouvernement de Vichy, ont voulu, chacun selon les modes de son temps, changer radicalement le visage de cette ville « pas comme il faut », trop populaire, trop colorée.

L’enjeu n’est pas seulement local puisque exemplaire de la guerre menée partout contre les cultures citadines : l’argent est placé au centre, les êtres humains déplacés en périphérie.

JPEG - 41.9 ko
La ville-sans-nom

Format : 185 X 110 mm, Nombre de pages : 112, Prix : 7 euros

Auteur : Bruno Le Dantec (06 09 96 91 56)

Éditeur : Le Chien rouge (04 91 90 25 04)

Diffuseur : Court-Circuit (01 43 65 69 59)

http://www.editionslechienrouge.org

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Lire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 315