Une tribune pour les luttes

LIBEREZ SEDAT ! Pétition à signer en ligne sur le site du RESF

Article mis en ligne le jeudi 25 octobre 2007

Pétition à signer en ligne sur le site du RESF

www.educationsansfrontieres.org/?ar...

LIBEREZ SEDAT !

Sedat Tastan, jeune Kurde de 20 ans, a été arrêté en préfecture ce mercredi 24 octobre. Il s’y rendait avec sa petite amie et accompagné de plusieurs membres du Réseau Education Sans Frontières pour déposer une demande de régularisation, sur les conseils de son avocat.

Arrivé en France avec toute sa famille en 2002, aujourd’hui pacsé avec une jeune femme française, Sedat n’a plus à faire la preuve de sa volonté de devenir un citoyen à part entière en France. C’est un modèle de volonté et un soutien pour sa famille. Sa famille, sa petite amie, sa vie sont en France. Il doit être régularisé !

En mars 2007, ce jeune homme a subi trois tentatives d’expulsion parce qu’il était « sans papiers ». Il avait mené une grève de la faim pendant les 15 jours d’enfermement en centre de rétention.

Son père avait tenté de s’immoler pour empêcher l’expulsion.

Il a subi des violences policières, une plainte est déposée et est en cours d’instruction.

Le tribunal correctionnel de Bobigny l’avait relâché, en mars 2007, malgré les poursuites pour refus d’embarquement dont il faisait l’objet. Ce tribunal lui a demandé de régulariser sa situation avant une prochaine comparution.

Mercredi 24 octobre, Sedat a été arrêté en Préfecture. Puis, il a été placé au centre de rétention du Canet à Marseille, malgré des interventions d’élus locaux et de citoyens des quatre coins de France (par fax, tel, mail) en direction de la préfecture des Bouches du Rhône. Les militants du RESF l’accompagnant ont été maintenus au commissariat pendant 6 heures.

S’il est expulsé vers la Turquie, Sedat risque la prison et la torture.

Mais ça, la politique du chiffre et des quotas n’en a que faire…

Sedat Tastan est devenu un symbole malgré lui. Il est expulsable à tout moment.

Nous demandons la libération de Sedat et sa régularisation.

RESF 13

wwwresf.com

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 645