Une tribune pour les luttes

Lettre au Préfet des Bouches du Rhône

Pour une interdiction de la manifestation d’extrême droite samedi 8 décembre

Article mis en ligne le vendredi 7 décembre 2007

Fédération du mrap des Bouches du Rhône
BP 1019 13841 Vitrolles
tél : 04.42.89.27.00 et à la MMDH 04.91.42.94.65
mrap13 chez wanadoo.fr
o.n.g dotée du statut consultatif
auprès de l’O.N.U
membre de la C.N.C.D.H

Préfecture des Bouches du Rhône
Monsieur le Préfet PACA
Préfet des bouches du Rhône
Vitrolles le 4 décembre 2007

Monsieur le Préfet,

A l’appel du collectif Européen SIOE ( Stop the islamisation of europe) , une manifestation, contre le projet de grande Mosquée , est organisée à Marseille avec l’aide de l’extrême droite . Un rassemblement est prévu la samedi 8 décembre à 13h, au 2 rue Henri Barbusse devant la représentation régionale de la Commission Européenne.

Le mot d’ordre est ; manifestation Européenne contre l’islamisation de l’Europe. Cette manifestation prétend mobiliser des groupes d’extrême droite venus de toute l’Europe ( notamment du Danemark, de Belgique, du Royaume-Uni, de Tchéquie, Hongrie, Pologne , Italie et Allemagne où le SIOE est présent).

Ander Gavers, président Danois du SIOE a demandé au MNR de l’aider a organiser cette manifestation à Marseille. Une délégation du MNR a participé a une initiative à Londres le 26 octobre 2007.

lI y a quelques mois une telle manifestion a été interdite à Bruxelles et des manifestants qui ont transgressé cette interdiction ont été arrêtés, dont l’italien de la ligue du Nord Mario Borghezio, le français du front national Carl Lang, les Belges Franck Vanhecke et Filip Dewinter du parti d’extrême droit flamand Vlaams Belang.

L’extrême droite Européenne se propose de se servir de Marseille comme d’un laboratoire( deux semaines après l’organisation d’une soupe identitaire que vous avez interdit en date du 20 novembre 2007), elle présente Marseille comme une ville symbolique pour ses actions que tous les démocrates ne peuvent que réprouver et refuser.

Nous vous demandons de prendre un arrêté d’inderdiction de cette manifestation qui présente un risque sérieux de troubles à l’ordre public. Elle apparait comme une provocation supplémentaire de l’extrême droite qui ne peut accepter qu’à Marseille les différentes communautés vivent en toute quiétude et désire les dresser les unes contres les autres.

Nous attendons de votre part, une décision qui signifie que définitivement Marseille ne sera pas laissée à disposition de l’extrême droite pour qu’elle y réalise ses expérimentations les plus malsaines
.

Dans cette attente, veuillez bien, Monsieur le Préfet recevoir nos meilleures salutations.

Pour la fédération du mrap des bouches du rhône :

Le président

Alain HUERTAS

mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples

Retour en haut de la page

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4485

MRAP - Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 110