Une tribune pour les luttes

Urgence CRA de Mesnil-Amelot

Quand la fronde est stoppée

Article mis en ligne le vendredi 28 décembre 2007

Les détenus du CRA de Mesnil-Amelot se sont mobilisés et risquent fort de se faire expulser rapidement, au nom de la politique du chiffre !

Bien sûr, la politique du chiffre, et particulièrement celui des 25 000, a des effets collatéraux. C’est la loi du genre.

Des effets qui s’accélèrent en cette fin d’année, parce que si le pauvre petit Brice ne remplit pas son contrat, il risque fort de se faire taper sur les doigts par le très grand Nicolas…
Et bien sûr, quelques préfets et autres grands serviteurs de l’Etat doivent aussi connaître les affres de l’angoisse et du doute quant à leur sort personnel.

Des affres qui ne sont rien en comparaison de ce que vivent les sans-papiers au quotidien, encore moins en regard de ceux qui ont le malheur d’atterrir en CRA (Centre de Rétention Administrative).

Certains de ces derniers ont pourtant tenté de réagir, au CRA de Mesnil-Amelot.
Modestement d’abord, par des petits mots écrits sur des bouts de papiers, de manière un peu plus formalisée ensuite, par le biais d’un cahier de doléances remis au directeur du CRA, de façon radicale enfin, en entamant une grève de la faim.

Cette mobilisation dénonçait, entre autres les conditions d’arrestation et de détention de ces détenus.
Des conditions d’arrestation qui semblent, au moins pour certains, avoir frisé la trahison et l’abus de confiance, puisqu’ils se sont rendus très régulièrement à des convocations… mensongères !

Une mobilisation dont je viens d’apprendre qu’elle a été cassée… très (trop) facilement, par le simple déplacement (transfèrement, pour utiliser un terme employé dans une autre affaire) des meneurs !

Ces procédés (ceux des arrestations comme ceux de l’arrêt du mouvement) sont indignes du respect des droits de l’homme, honteux pour une démocratie.
Ne les laissons pas faire !!!

CRA de Mesnil-Amelot… ne pas laisser faire !

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Tribune libre c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 245