Une tribune pour les luttes

Après le sarko-show à Villiers le Bel

Pourquoi déclarer la guerre à la banlieue ?

Article mis en ligne le mercredi 20 février 2008

1000 policiers ! 1000 robocops pour retrouver 37 suspects ? Villiers le Bel , Sarcelles sont-elles vraiment des zones de non droit ? Des dizaines de milliers de personnes y habitent, y vivent , comme bien d’autre habitants en France , avec leurs problèmes journaliers et sans avoir l’impression d’être hors la République. Et malgré le recours à la délation, si peu de résultats pour cette « opération » qui a coûté si cher , un peu de résine de cannabis (surprise !) et c’est tout.

On a de plus l’impression que les jeunes ont été arrêtés au hasard, puisque les huit relâchés ne l’ont été que parce qu’ils avaient la chance d’avoir un alibi totalement vérifiable (« La vérification de leur téléphonie a confirmé l’alibi qu’ils donnaient », a indiqué la procureure de Pontoise) . Drôle de justice où c’est aux accusés de prouver leur innocence. Les autres restent en garde à vue quatre jours aux mains de policiers à qui on demande seulement de faire du chiffre et qu’on met dans des situations qui ne peuvent que les rendre hargneux.

Et en même temps qu’on contrôle ces "jeunes" plusieurs fois par jour, le plus souvent au faciès, qu’on stigmatise leur quartier et y déclenche la guerre, on continue à les laisser désoeuvrés sans travail et sans activités ,

Ce grand show juste avant deux semaines de vacances scolaires semble surtout avoir un double but : face à la baisse du président dans les sondages et avant les nouvelles élections, en direction de l’électorat d’extrême droite, faire une démonstration de force, éventuellement redéclencher de nouvelles révoltes en banlieue, Et détourner des vrais problèmes avec le gadget présidentiel de chaque jour complaisamment relayé par les médias ,s’arranger pour qu’on ne parle pas de toutes les réformes par petites touches qui nous ramènent au début du siècle passé. et nous privent de nos dernières libertés (puisque maintenant on n’a même plus le droit de dire sans être condamné que le régime de Sarkozy commence à fortement à nous faire penser à de tristes périodes de notre histoire).

Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 22 février 2008 à 11:12, par

    Aucune arme trouvée ; selon un enquêteur dépité, c’est probablement parce que les suspects s’en sont débarrassés, ou les ont détruites ! Probablement le même type d’enquêteurs que ceux qui assuraient la présence d’armes de destruction massive en Irak...

    Une bonne partie des jeunes interpellés sur la foi de renseignements payés à des indicateurs anonymes ont du être libérés parce qu’ils avaient un alibi en béton, à la grande colère de la procureure : "Certaines informations qui nous venaient de sources sérieuses sont infondées, c’est regrettable, dans une affaire aussi délicate, il y a des dommages collatéraux", a-t-elle déclaré. Autrement dit les informations de ces sources "sérieuses" avaient été inventées.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Tribune libre c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 245