Une tribune pour les luttes

Le temps des expulsions est revenu.

Eh oui le 15 mars, les gens peuvent de nouveau être expulsables.

Article mis en ligne le mercredi 19 mars 2008

Le 15 mars ont cessé également les restos du cœur, les ouvertures de (C. H. U.), centres d’hébergement d’urgence « Je parle des places supplémentaires », car les C. H. U. sont ouverts toutes l’année mais avec un nombre de lits limités.

Pourquoi le 15 mars ?

Doit-on considérer que l’approche du printemps radouci le temps, que la température ne descendra plus en dessous de 0 ?

Depuis l’appel de l’ABBE Pierre la situation a-t-elle changée ?

Oui elle s’est empirée, maintenant des personnes touchant le S. M. I. C. dorment dehors. Des familles de 4, 5 personnes vivent dans 15 – 20 M².

Avez-vous vu le reportage à la télévision de cette Dame qui travaille dans un ministère et qui habite dans un mobil-home ?

On construit de plus en plus de logement sociaux mais pour qui ?

Il faut maintenant gagner 3 fois le prix du loyer (Ex. Une personne au S. M. I. C. 1 000 €/ pour un loyer de 400 €, elle ne pourra l’obtenir). Certains vont dire que les bailleurs ne peuvent plus réclamer deux mois de caution. Cette loi est elle appliquée ?

Les annonces de Monsieur BORLOO et Madame BOUTIN que donnent-ils ?

La loi S. R. U. – certains Maires préfèrent payer une amende que de construire du logement social.

Chaque année depuis plus de vingt ans le problème se pose.

Et bravo, les médias s’y intéressent ?

Mais seulement au premier grand froid ou malheureusement au premier mort ou le 15 mars. Mais avant et après ?

Cela signifie donc qu’à partir du 15 mars les personnes ont trouvé un logement, et de quoi se nourrir.

Jamais les Resto du cœur, secours populaire et catholique n’ont été autant submergés de demande de personnes en grande précarité.

Est-ce normal à l’heure des progrès techniques, de l’Europe, nous rencontrons de plus en plus de misère ?

De plus en plus de personnes chaque jour restent sur le quai. Allons nous nous résoudre à accepter cela ou est-ce déjà fait ?

La France ne serait-elle qu’une société élitiste. Dommage pour les personnes qui ne peuvent suivre.

J’ai peur pour mes enfants, peur pour la jeunesse de demain. Que vont-ils faire, que vont-ils devenir ?

Attendons le prochain plan hivernal, nous verrons bien les avancées ? (Bien entendu si l’on s’est préoccupé du problème.)

Ch. WATTIEZ

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Tribune libre c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 245