Une tribune pour les luttes

Soutien aux détenues de FRESNES

A L’INTERIEUR DES PRISONS LES MAUX SE MEURENT

par Chrisitan Wattiez

Article mis en ligne le jeudi 27 mars 2008

C’est le 18 mars que par Hasard je suis tombé sur cet article. Le décès de Lu SEMEDO DA VEIGA 28 ans, mère d’un enfant de 11 ans. Décédée à la maison d’arrêt de FRESNES « Article paru dans Mille Babords le 29 janvier dernier ».

Je suis surpris que cette information ne soit pas relayée dans d’autres médias. Pourquoi ? Mourir en prison n’intéressent-ils personnes, qu’une prisonnière de 28 ans, laissant un enfant de 11 ans, décède, n’intéresse pas les médias ?

Le fait d’être en prison signifierait-on que nous n’avons même plus le droit de mourir dignement ?

Moi aussi je suis en colère, comment peut-on aujourd’hui laisser pendant 3 mois une personne souffrir (maux de tête, nausées, vertiges…) avec un seul remède le Doliprane remis par le service médical.

Pourtant son état s’est aggravé, mais médecins, infirmières, surveillantes n’ont pas bougés.

Rendez vous compte LU a du attendre 10 H 00 et faire un arrêt Cardiaque pour qu’enfin on s’occupe d’elle.
N’est ce pas purement scandaleux.

J’en appelle à l’Etat, à Mme DATI, que comptez vous faire ?
N’est ce pas ce que l’on appel en droit « non assistance à personne en danger ? »
J’invite les citoyens à soutenir les prisonnières de Fresnes. A faire une pétition pour LU mais pour tous les détenu(e)s de FRANCE.

Madame DATI, avant d’appliquer la loi pour la récidive (donc de mettre plus de personnes en prison, ne croyez vous pas qu’il serait temps de réformer les conditions de détention. Trouvez vous normal qu’il y ait 4 détenus dans 9 m² ?
Que faites vous de la loi CHEVENNEMENT pour les arrivants ? (Aucune prison ne la met en place).

Est-ce normal que la prison demeure un BUSINESS.

Rien, pratiquement plus rien ne peut rentrer en prison, il faut tout acheter. Les prix proposés sont plus chers qu’à l’extérieur.
La Cour Européenne a interpellé le gouvernement sur les prisons Française, qu’en est-il aujourd’hui ?

Et vous Mesdames Messieurs Députés, Sénateurs allez vous visiter les prisons (loi que vous avez voté ?) Oui certain y vont en annonçant leurs visites huit jours à l’avance ?

J’ai Honte que l’on puisse laisser mourir une personne ainsi.
Quand je pense qu’aujourd’hui le Gouvernement réfléchi à l’euthanasie ?

Honte de ce silence, Honte pour les surveillantes, les médecins, les infirmières de la prison.
Honte que l’on puisse traiter un être humain ainsi.
Car ce n’est pas parce que vous êtes incarcéré que vous n’êtes plus humain.

Merci à Mille Babords d’avoir fait paraître ce cri de colère.
Honte pour nous citoyens qui fermons les yeux ou baissons la tête devant un incident aussi grave.

D’ailleurs qui réagit à cet article ?
En sommes nous arrivés là ?

Les médias s’intéressent plus au mariage du Président ou de l’ancienne femme du Président, des tenues de Carla BRUNI, le repas que Monsieur le Président et le vin qui lui est servi pour sa visite en Angleterre, mais aucun commentaire sur le décès d’une mère de 28 ans. Personne ne pense à son fils de onze ans.

Je demande à Madame DATI de diligenter une enquête sur les conditions du décès de LU, et j’espère Madame la Ministre que les responsables seront sévèrement punis ?

Enfin je souhaite que mille Babords, publie ce courrier, pour soutenir les détenues de Fresnes, car il faut que justice soit faite sur cet incident.

J’assume la responsabilité de mon écrit.

Ch. WATTIEZ

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Tribune libre c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 245