Une tribune pour les luttes

Halte au fichage !

Alexandre passe en appel pour refus de prélèvement ADN. Soutenons-le !

Urgent : procès à Rouen le 23 juillet.

Article mis en ligne le vendredi 18 juillet 2008

Alexandre passe en appel le 23 juillet 2008 pour refus de prélèvement ADN. Il avait été relaxé l’année
dernière, le tribunal considérant que le dossier n’établissait aucune
raison valable d’exiger un tel prélèvement sur sa personne.

La
mobilisation de soutien a certainement joué, si ce n’est pour ce
jugement-ci, au moins pour révéler les enjeux politiques d’une expansion
toujours plus délirante du contrôle social.

. Une version en ligne de la petition est consultable
et "signable" à http://www.petitiononline.com/RefusADN/petition.html


PETITION DE SOUTIEN

http://www.petitiononline.com/RefusADN/petition.html

Rappel des faits :

Arrêté lors d’un collage d’affiches le 16 mai 2007, Alexandre Grué est placé en garde-à-vue pendant 24h et sommé de se soumettre à un " prélèvement biologique ", en l’espèce un prélevement ADN destiné au Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG).

Créé en 1998, le FNAEG contenait à l’origine le génotype des " délinquants sexuels et des personnes condamnées pour violence. Depuis 2001 et 2003 (les Lois sur la Sécurité Quotidienne et Intérieure, LSQ et LSI) le champ d’application des prélèvements s’est considérablement élargi. Pour un graffiti par exemple, on peut être fiché Néanmoins, le prélèvement ne peut être effectué sans que la personne visée ne signe un papier disant qu’elle l’accepte.

C’est ce qu’a refusé de faire Alexandre. Jugé en juin 2007 pour ce refus, il a été relaxé, le Tribunal considérant que le dossier n’établissait aucune raison valable d’effectuer un tel prélèvement. Mais la machine judiciaire ne s’est pas arrêtée là : le parquet a fait appel. Le second jugement aura donc lieu le 23 juillet 2008 au Palais de Justice de Rouen.

" Je soutiens Alexandre Grué dans sa décision de refuser un prélèvement biologique destiné à établir son empreinte génétique et à être stocker dans le FNAEG. J’encourage le Tribunal à confirmer le 23 juillet prochain, la relaxe prononcée en première instance ".

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 655