Une tribune pour les luttes

Lettre ouverte à Monsieur Sarkozy,

à l’occasion du pourvoi en Cour Européenne des Droits de l’Homme de Benjamin Deceuninck contre le fichage génétique

Article mis en ligne le dimanche 14 septembre 2008

Juillet 2008

Monsieur Sarkozy,

Condamné pour refus de prélèvement génétique devant le tribunal d’Alès en 2006 puis devant la cour d’appel de Nîmes en 2007, la cour de cassation a suivi l’avis de l’avocat général et a rejeté mon pourvoi le 09 avril dernier. Je vous laisse apprécier son argumentaire :

« la décision attaquée n’a nullement violé les dispositions de la convention* prise en ses articles 6 (droit à un procès équitable) et 8 (droit au respect de la vie privée), ce dernier article prévoyant précisément la possibilité d’ingérence de l’autorité publique dans la vie du citoyen dès lors que cette ingérence est prévue par la loi et constitue une mesure estimée nécessaire à la sécurité publique ou au bien-être économique du pays. » *européenne des droits de l’homme

Si je comprends bien, un arracheur de betteraves OGM doit être fiché génétiquement car il représente une menace... Une menace pour qui ?

Pour ma part, j’estime que les multinationales de l’agro-industrie sont d’avantages dangereuses pour la population et pour l’environnement. Pour ce qui concerne le bien être économique du pays, je pense qu’il serait plus sage de se passer des services de grands patrons plutôt que de ficher des individus lambda.

Sur les 712 000 personnes inscrites au FNAEG en avril dernier, plus de 75 % n’a fait l’objet d’aucune condamnation, le reste est composé de faucheurs d’OGM, de syndicalistes et de petits voleurs ordinaires.

Il n’y a pas de raison d’Etat qui justifie le fichage d’une population.

Soyons sérieux disons les choses comme elles sont, c’est comme cela en « droite décomplexée » ?

Le FNAEG comme son petit frère EDWIGE sont destinés au fichage de masse. Coupables, pas coupables, ça ne change pas grand chose. Coupables, ils le seront forcément un jour. Mieux vaut prévenir que guérir.

Votre boulimie de fichage prend tour à tour des apparences d’Ubu roi et du meilleur des mondes.

Ubu roi quand la plus grande enquête résolue par le FNAEG est celle du vol du scooter de votre fils ou de banderoles déployées à l’occasion de matchs de football.

Le meilleur des mondes, lorsque vous avancez vos théories sur les raisons génétiques du suicide des adolescents et de la pédophilie.

Vous tentez de réduire à rien les droits fondamentaux. Dans votre modèle, la présomption d’innocence est remplacée par la présomption de culpabilité, le droit à l’oubli disparaît, les enfants n’ont plus de statuts particuliers.

Ayant fait un peu d’histoire, je ne peux que me souvenir que les fichiers sont destinés à être utilisés un jour ou l’autre.

Par conséquent, je continue à penser que le FNAEG constitue une atteinte grave aux libertés fondamentales et qu’il n’a pas d’autre utilité que le contrôle des populations. C’est pourquoi, je vous fais part de mon pourvoi en Cour Européenne des Droits de l’Homme qui je l’espère verra dans la possibilité offerte au simple policier de ficher génétiquement au facies un élément suffisant pour estimer que le FNAEG doit cesser d’exister le plus rapidement possible. Je résiste, nous résistons, nous sommes désormais plusieurs milliers à avoir refusé le prélèvement génétique. Il y a comme ça des temps historiques où il est un devoir de résister !

Benjamin Deceuninck

http://refusadn.free.fr/spip.php?article138

Dans le cadre du pourvoi en CEDH de Benjamin Deceuninck contre le fichage génétique, une campagne de souscription est ouverte pour couvrir les frais d’avocat.

Les organisations, partis politiques, syndicats, associations et individuels sont invités à nous aider.

Vous pouvez nous envoyer vos souscriptions par chèque à l’odre de « LDH Alès » Précisez « soutien Benjamin » au dos du chèque LDH Alès Maison des associations, espace André Chamson 2 place Henri Barbusse 30100 ALES

Une pétition nationale pour l’abrogation du FNAEG vient d’être lancée. Vous
pouvez la signer et la télécharger sur le site :
http: / / refusadn.free.fr

Une campagne de désinscription est également en cours pour les personnes
souhaitant se faire radier du FNAEG, vous retrouverez un formulaire dédié à
l’adresse sur le site de « refus adn »
Le collectif refus ADN
http://refusadn.free.fr/

voir également sur Mille Bâbords article 4609


On peut rappeler à cette occasion le

procès en appel pour refus de prélèvement d’"ADN" des militants anti-OGM Jean-Baptiste Libouban, Philippe Matet et Francis Roux qui devait avoir lieu le mardi 9 septembre 2008 à Montpellier

et dont nous ne connaissons pas encore le verdict :

Ils risquent 15000€ d’amende et 1 an de prison pour ce refus.

En première instance,

- en février à Montpellier, Jean-Baptiste a été condamné à 1€ d’amende

- en mai à Millau, Philippe et Francis ont été relaxés.


et celui de

Thomas, le 9 septembre également 2008 à Toulouse

pour lequel nous attendons aussi le verdict.

Arrêté lors des manifestations antiSarkozy à Lyon en mai 2007, Thomas a écopé de 2 mois de prison avec sursis.Un an après, il a reçu une convocation pour un prélèvement ADN le 29 avril à Toulouse (son actuel lieu de résidence).Thomas a refusé ce prélèvement, malgré les pressions psychologiques et la menace d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Fichage/surveillance c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 215