Une tribune pour les luttes

La Cimade refuse le morcellement de la mission en lots éclatés attribués à des prestataires de service.

Article mis en ligne le dimanche 5 octobre 2008

La Cimade est déterminée à poursuivre son action de défense des étrangers placés en rétention, mais elle refuse le morcellement de la mission en lots éclatés attribués à des prestataires de service.

Réunie en Assemblée générale extraordinaire le samedi 4 octobre, la Cimade a réitéré sa volonté de poursuivre son action au service des migrants.

L’Assemblée générale a donné mandat au Conseil de rechercher avec des associations et organisations non gouvernementales, les conditions permettant la mise en oeuvre d’une mission nationale cohérente assumée conjointement.

En conséquence, la Cimade demande au ministre de l’Immigration de modifier le dispositif prévu par le décret et l’appel d’offres publiés fin août.


Voir également sur Mille Bâbords les communiqués :

9045, 9068, 9147, 9175

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

CIMADE c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 100

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520