Une tribune pour les luttes

Appel d’offres ouvert passé en application des articles 57 à 59 du code des marchés publics

Veille de l’opinion

Big brother de nouveau....

Article mis en ligne le samedi 8 novembre 2008

Ministere de l’Enseignement supérieur et de de la recherche CCP n° 2008/57 du 15 octobre 2008

Secrétariat général
Délégation à la communication
110, rue de Grenelle – 75357 PARIS 07 SP
Cahier des clauses particulières
CCP n° 2008 / 57 du 15 octobre 2008

Extraits :

"ARTICLE 5 - DESCRIPTION DES PRESTATIONS

5.1 Présentation

5.1.1 Objectif

Le dispositif de veille en question vise, en particulier sur Internet, à :

Identifier les thèmes stratégiques (pérennes, prévisibles ou émergents)
Identifier et analyser les sources stratégiques ou structurant l’opinion
Repérer les leaders d’opinion, les lanceurs d’alerte et analyser leur potentiel d’influence et leur capacité à se constituer en réseau
Décrypter les sources des débats et leurs modes de propagation
Repérer les informations signifiantes (en particulier les signaux faibles)
Suivre les informations signifiantes dans le temps
Relever des indicateurs quantitatifs (volume des contributions, nombre de commentaires,audience, etc.)
Rapprocher ces informations et les interpréter
Anticiper et évaluer les risques de contagion et de crise
Alerter et préconiser en conséquence

Les informations signifiantes pertinentes sont celles qui préfigurent un débat, un « risque opinion »
potentiel, une crise ou tout temps fort à venir dans lesquels les ministères se trouveraient impliqués.


5.1.2 Sources surveillées

La veille sur Internet portera sur les sources stratégiques en ligne : sites « commentateurs » de l’actualité,
revendicatifs, informatifs, participatifs, politiques, etc. Elle portera ainsi sur les médias en ligne, les sites de
syndicats, de partis politiques, les portails thématiques ou régionaux, les sites militants d’associations, de
mouvements revendicatifs ou alternatifs, de leaders d’opinion. La veille portera également sur les moteurs
généralistes, les forums grand public et spécialisés, les blogs, les pages personnelles, les réseaux sociaux,
ainsi que sur les appels et pétitions en ligne, et sur les autres formats de diffusion (vidéos, etc.)


Les sources d’informations formelles que sont la presse écrite, les dépêches d’agences de presse, la
presse professionnelle spécialisée, les débats des assemblées, les rapports publics, les baromètres,
études et sondages seront également surveillées et traitées.

Les interactions entre des sources de nature différente, les passages de relais d’un media à l’autre seront
soigneusement analysés.

5.1.3 Finalités

L’analyse attendue des principaux arguments, des critiques et des tendances, à partir du corpus
défini, tous les canaux étant pris en compte, donnera lieu à des notes de synthèse (rapport quotidien,
note de synthèse hebdomadaire, cartographie commentée des acteurs et débats en présence).

Plus particulièrement en matière de veille Internet, l’analyse permettra un suivi précis de l’évolution de
l’opinion internaute et des arguments émergents relayés et commentés sur ce canal.


5.2 Prestations à réaliser


5.2.1 Définition des thèmes


Les thème(s) pérennes ou prévisibles sont prédéfini(s) par la personne publique.
Ils varient selon
l’actualité, le calendrier de travail des deux ministères, en fonction des échéances (parlementaires,
médiatiques, événementielles...) auxquelles sont soumis le ministre chargé de l’Education nationale et le
ministre chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Les thèmes émergents sont signalés par le prestataire. Les thèmes émergents seront identifiés dans le
cadre de l’activité de veille Internet qui permettra de mieux anticiper les mouvements d’opinion et les
critiques et de détecter systématiquement les signaux faibles de crise."

https://www.marches-publics.gouv.fr/index.p...

https://apc.marches-publics.gouv.fr...

Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 10 novembre 2008 à 22:50, par

    L’Education nationale va fliquer scientifiquement ses profs dissidents et toute opinion critique sur votre connection internet.
    ======================================================================================================

    On croirait un canular, et bien non, voici venir la dictature en "panoptique" de l’omniprésident Sarkozy. Cette fois, il s’agit de surveiller et punir les profs.

    (Selon le fameux modèle en étoile "panoptique" des maisons carcérales : Chaque prisonnier isolé peut être vu en permanence par le surveillant dans son poste d’observation, sans pouvoir se dérober à ce regard inquisiteur, mais aucun prisonnier ne voit le surveillant ni les autres surveillés... C’est maintenant le sort de la société civile française, sondée discrètement et diagnostiquée chaque soir par des enquêtes et sondages "quali" et "quanti", pour nourrir la stratégie et la tactique gouvernementales, visant à neutraliser à la source toute opinion dérangeante, toute contestation émergente, à diluer et manipuler toute opposition naissante, repérer tout de suite les dissidents efficaces parmi les opposants inoffensifs.).

    Il s’agit cette fois de surveiller étroitement les états d’âme et les réseaux de solidarité ou de sociabilité
    d’une population "à risque" pour un gouvernement liberticide : les enseignants !

    Coût de cet appel d’offre gouvernemental (Pour qui ? des équipes de sociologues policiers ? des conseillers marketing ? des experts en neuro-sciences ? des sociétés de gardiennage passées à la haute technologie cognitive ? des officines d’espionnage ?) : 220 000 euros par an, pris bien entendu sur le budget de l’Education nationale !

    Il faut lire absolument le texte exact du cahier des charges de cet Appel d’offres (qui tend à remettre en cause, entre autres, les dispositions du programme du Conseil national de la Résistance, de mars 1944, sur l’inviolabilité du secret de la correspondance.)

    Voir l’info parue sur le site de Rue 89 :

    http://www.rue89.com/2008/11/09/edu...

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Fichage/surveillance c'est aussi ...

0 | ... | 185 | 190 | 195 | 200 | 205 | 210 | 215 | 220 | 225 | 230