Une tribune pour les luttes

Braquage aux Olives

Article mis en ligne le mercredi 31 décembre 2008

Ce matin s’est produit au bureau de Poste de Marseille Les Olives le 6ème braquage d’un bureau de Poste dans les BDR, le troisième en 10 jours (Marseille 13, Marseille St Loup, Vitrolles Sud, Marseille 5 Avenues et La Couronne).

Ce braquage a été particulièrement violent puisque l’employée prise en otage est blessée et a du être hospitalisée et l’un des braqueurs est mort. Les autres ont été arrêtés par la Police. Les agents sont très choqués. Ils le sont d’autant plus qu’ils sont quasiment livrés à eux-mêmes depuis ce matin ne sachant que faire. Des délégués syndicaux sont venus les soutenir et les aider et un assistant sociale est enfin arrivé à midi faute d’avoir été prévenu à temps par La Poste. L’AVADE (association de victimes d’agression), prévenue par la police et non par la Poste, s’est rendue sur les lieux pour assister le personnel.

La direction de La Poste ne prend pas toute la mesure du problème de sécurité dans les bureaux de poste. Chaque fin d’année et en particulier dans les BDR il y a recrudescence de braquages. SUD PTT demande continuellement à La poste des vigiles dans les bureaux de poste, des rondes de police durant les périodes "à risque"… Il y a plusieurs pistes de travail mais La Poste ne veut pas en entendre parler. Elle refuse de réunir des CHSCT exceptionnels (Comité Hygiène Sécurité Conditions de Travail) après agression comme le dispositif réglementaire de La Poste l’exige. Les bureaux de poste sont devenus des proies faciles (sécurité mal assurée, intervention trop longue pour rétablir les systèmes de sécurité, présence d’argent pour les prestations etc…) mais La Poste ne semble pas prendre ce sujet comme une priorité. Elle oublie qu’elle met le personnel et les usagers en danger. Sans parler de la prise en charge du personnel après agression qui est souvent, comme aujourd’hui, calamiteuse.

SUD PTT 13 alerte dès aujourd’hui sa fédération afin que le siège national de La Poste soit saisi du dossier sur la sécurité dans les bureaux et examine plus particulièrement la situation des BDR.

Nous ne voulons plus que les agents risquent leur vie à la gagner.

Contacts SUD PTT 13 : 04 91 11 63 30

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520

SUD PTT c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25