Une tribune pour les luttes

Poster un message

En réponse à :

Agone, firme capitaliste ou collectif éditorial et militant en crise ?

18 août 2013 14:59, par un ex-agone

Une critique pertinente par Aude V. d’un bout du texte de Yves par ici : http://seenthis.net/people/intempestive
Pratiquer des prix vrai­ment à la portée des prolét­aires (ce qui n’a jamais été le cas d’Agone) donc accep­ter de ne pas vivre de son tra­vail pour la maison d’édition, par conséquent avoir un autre boulot pour la finan­cer.
Je lis les bouquins d’Agone en bibli municipale ou libertaire, je suis contente de leur matérialité, que ce ne soient ni des textes en ligne (illisibles à partir de 10, 15.000 signes) ni des brochures photocopiées moches, et que les gens payés à les faire ne passent pas le (...)

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.