Une tribune pour les luttes

Poster un message

En réponse à :

Passé cette grande tristesse, Hommage à ce fils de Dieu tout de noir ébène, à son pays, à ces aieux et bel accueil dans le monde céleste.

13 janvier 2014 13:48, par Jean Sarde

Poème maritime et gonflable pour ne plus jamais se noyer..
Créationisme avéré. (Poème à la limite de l’antisémitisme)
Il fut une fois une histoire d’eau une chanson douce qu’enfant l’on a tenté de me chanter cloué le soir à mon lit avant de passer à l’as sur l’escarcelle d’un beau rêve tout ceci s’est passé dans une grande mare avant qu’elle devienne une poubelle pour les chimiquiers une pissotière pour la fée électricité donc voici ce conte de bas fond un large animal lourd comme un marais salant au jet viril et fort un soir força la passe obscure du pays des Martigues où cette peuplade à moitié sauvage vit (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.