Une tribune pour les luttes

AFPS (Association France Palestine Solidarité)

Répression sanglante au Golan : l’occupation israélienne doit cesser

Article mis en ligne le vendredi 10 juin 2011

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) condamne l’utilisation de la force par l’armée israélienne contre les jeunes Palestiniens et Syriens non armés qui tentaient de se rendre au Golan occupé par Israël, et rappelle le caractère illégal de l’occupation de ce territoire. Les tirs de l’armée israélienne ont causé une vingtaine de morts et plusieurs dizaines de blessés. La volonté de l’armée israélienne, d’ailleurs clairement affichée, a été de tuer. Des sources médicales ont en effet précisé que les victimes ont été « touchées par balles dans la tête et la poitrine. » La manifestation de dimanche marquait le 44ème anniversaire de la Naksa, la guerre de 1967, à l’issue de laquelle Israël a notamment occupé le Golan syrien, la Cisjordanie et la bande de Gaza.

Comme dans les territoires palestiniens occupés, les gouvernements successifs israéliens ont procédé à un nettoyage ethnique à l’encontre de la population du Golan. Alors que le nombre d’habitants du plateau était de 150 000 personnes, il n’est actuellement que de 18 000 personnes, plusieurs villages syriens ont été complètement détruits et interdits de reconstruction. En revanche, Israël y a construit 33 colonies abritant près de 20 000 colons. En 1981, Israël a annexé 1200 km² du plateau. Cette annexion n’a jamais été reconnue par la communauté internationale. « Israël se moque du droit et de la légalité internationale. C’est pourquoi nous appelons au boycott des produits du plateau du Golan, volé par les colons israéliens. » a déclaré Taoufiq Tahani, membre de l’AFPS. Les colonies du Golan produisent 21% du vin d’Israël, 50% de l’eau minérale ainsi que 40% de la viande de bœuf.

L’AFPS condamne l’utilisation par l’armée israélienne de la force contre les populations civiles et demande à la communauté internationale d’imposer le respect du droit international humanitaire afin d’assurer la protection des civils. Elle demande au gouvernement français, à l’Union européenne et à toutes les instances internationales compétentes de faire pression sur Israël pour mettre fin à l’occupation du Golan syrien et permettre au peuple palestinien d’accéder à ses droits internationalement reconnus.

Paris, le 07 juin 2011

http://www.france-palestine.org/article17564.html

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520

Palestine 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30