Une tribune pour les luttes

Sauvegardez le "wagon des Déportés" de Miramas

Article mis en ligne le mercredi 30 janvier 2013


Bonjour,

Nous venons de lire et signer la pétition en ligne. : « Sauvegarder et rénover « Le Wagon de Déportés » de MIRAMAS

http://www.petitionpublique.fr/Peti...

Nous sommes bien entendu d’accord sur cette démarche et croyons que vous l’êtes aussi afin de perpétuer la mémoire en la liant toujours à la réflexion notamment auprès des nouvelles générations.

Signez cette pétition en ligne après avoir cliqué sur le lien ci-dessus

et divulguez-la auprès de vos contacts.

Merci,

Résister Aujourd’hui

resister.aujourdhui chez gmail.com

www.resisteraujourdhui.blogspot.com (en cours de reconstruction)


Pétition

http://www.petitionpublique.fr/Peti...

Pour sauvegarder et rénover « Le Wagon de Déportés » de MIRAMAS, et permettre son transfert au Camp des Milles.

Le wagon ferroviaire, de marchandises ou à bestiaux, est devenu aujourd’hui l’un des symboles les plus forts de la déportation. Il en fut surtout la terrible réalité. En août-septembre 1942, à partir du camp d’internement des Milles, alors sous la responsabilité du régime de Vichy, plusieurs convois ferroviaires ont conduit 2 000 hommes, femmes et enfants juifs, vers Drancy, puis vers les camps de la mort.

En gare de Miramas stationne un wagon du type de ceux qui ont servi à cette époque. En mauvais état, il se dégrade tous les jours un peu plus. En septembre 2012, un Mémorial a été inauguré sur le site des Milles. Il est aujourd’hui un haut lieu de la mémoire régionale et nationale. Nous souhaitons que le wagon de Miramas soit sauvé, restauré et transporté au Mémorial des Milles. Installé sur les lieux mêmes du départ pour la déportation, il contribuera à montrer jusqu’où peuvent mener le racisme et l’antisémitisme, si présents encore aujourd’hui.

Il y a urgence :
- à sauvegarder et préserver ce wagon qui a subi les outrages du temps et les déprédations,
- à engager sa rénovation complète et son transfert au Mémorial des Milles,
- à promouvoir les directives de l’UNESCO pour une “Culture de paix et de non-violence ” pour éviter à la barbarie de se renouveler tout en ouvrant la voie à une réelle civilisation de paix.

C’est dans cet esprit que nous appuyons l’appel du Comité d’Établissement des Cheminots de Provence-Alpes-Côte d’Azur, adressé à la direction SNCF, aux collectivités territoriales et à l’Etat pour dégager les moyens financiers nécessaires à la rénovation du wagon (100 000 €) et à son transfert sur le Site-Mémorial du Camp des Milles.

Les signataires

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520

Résister Aujourd’hui c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25