Une tribune pour les luttes

Centre Primo Levi

Lancement de la campagne : des soins pour les personnes victimes de la torture

Article mis en ligne le mercredi 26 juin 2013

Bonjour,

Vous trouverez ci-jointes les informations concernant une pétition que nous faisons circuler pour exiger des soins appropriés pour les personnes victimes de la torture, exilées en France.

Signez tout d’abord et faites circuler dans vos réseaux ensuite !

Nous visons 125 000 signatures avant la fin de cette année. Autant que le nombre estimé de victimes de torture réfugiées en France aujourd’hui. Ce chiffre est une estimation a minima et n’inclut pas la famille et les proches (conjoints, enfants...) qui sont, eux aussi, impactés par les effets de la violence subie.

Je vous remercie.
Sibel AGRALI - Directrice du Centre de soins Primo Levi


Lancement de la campagne : des soins pour les personnes victimes de la torture

A l’occasion de la Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture (26 juin), le Centre Primo Levi lance une pétition.

Pour signer la pétition :
http://www.primolevi.org/index.php/...


Ils sont au moins 125 000 femmes, hommes et enfants victimes de la torture et de la violence politique réfugiés en France.

Ces personnes, qui vivent sur notre sol, dans la plus grande indifférence, ont vécu l’horreur : elles ont été torturées, violées, tabassées, humiliées, enfermées arbitrairement, témoins de scènes insupportables… Alors qu’elles ont cherché refuge en France, très peu d’entre elles bénéficient de soins appropriés pour faire face aux souffrances physiques et aux traumatismes psychiques causés par les violences subies.

Afin de sensibiliser l’opinion publique et exiger une prise en charge adaptée, le Centre Primo Levi, qui accompagne et soigne les personnes victimes de la torture depuis plus de 18 ans, lance un double dispositif d’interpellation :

Une pétition en ligne, adressée à Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales et de la santé.

La prise en charge de cette population constitue un véritable enjeu de santé publique au vu du nombre de personnes concernées et de l’impact de la carence de soins sur leur santé. L’objectif de la pétition est de recueillir
125 000 signatures, représentant symboliquement les 125 000 personnes victimes de la torture refugiées en France.

Signez la pétition sur www.primolevi.org et partagez cette invitation à agir le plus largement possible auprès de vos réseaux !

Une campagne de communication développée gracieusement par l’agence Grey Paris.

La torture marque durablement. Sans prise en charge adaptée, les personnes qui en ont été victimes restent enfermées dans le silence, hantées par des souvenirs qu’elles voudraient oublier mais qui ne s’effacent pas. Des objets du quotidien, utilisés comme objets de torture, peuvent alors constituer des rappels permanents des violences subies : une éponge, un sac plastique, un casque hifi, un piment, une lampe, autant d’objets qui ont servi à blesser, humilier, asphyxier… créeront un environnement terrifiant. La campagne se décline sur 6 visuels publiés dans plusieurs quotidiens nationaux et hebdomadaires.

Voir les premiers visuels de la campagne.
http://www.primolevi.org/index.php/...

En 2012, nous avons publié le premier Livre Blanc consacré à cette thématique. Aujourd’hui, l’heure est à l’action et à la mobilisation de tous !
Nous comptons sur votre fidèle soutien,

Eléonore Morel
Directrice Générale du Centre Primo Levi

Campagne lancée avec le soutien des membres du réseau Réséda, réseau de centres de soins francophones pour les victimes de torture (Appartenances, Awel, Centre Essor, Mana, Osiris, Ulysse, Parole sans frontière, Sarp).

Centre Primo Levi
107, avenue Parmentier - 75011 Paris - tél. : 01 43 14 88 50 - fax : 01 43 14 08 28 www.primolevi.org

Suivez-nous et partagez nos informations !

Le Centre Primo Levi est soutenu financièrement par la Commission européenne.
Les points de vue exposés dans cette lettre d’information reflètent l’opinion du Centre Primo Levi et, de ce fait, ne représentent en aucun cas le point de vue officiel de la Commission européenne.

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4525

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1180