Une tribune pour les luttes

La lettre d’info du site Questions de classe(s)

octobre 2013

Article mis en ligne le vendredi 11 octobre 2013

Au sommaire de cette lettre d’info

Billets de Une

La sélection de la rédac
La photo de Une
Classes en question(s), les entretiens de Q2C

Questions de clic(s), sites & blogs

Les nouveautés sur le site

Nouveau billet de Une du site Q2C

C’est la racaille ? eh bien j’en suis !

L’avalanche d’articles sur l’opération de séduction du Front national en direction du milieu enseignant ne vous a certainement pas échappé. Le lancement, il y a quelques jours, du club « Racine », officine censée ralliée les professeurs à la vague bleu Marine a été commentée de long en large et présenté comme une nouveauté, une étape de plus dans la dédiabolisation du FN.

C’est oublier un peu vite – mais est-ce vraiment involontaire ? - qu’entre l’extrême-droite et l’école, il existe une longue histoire.

L’école nationaliste puise ses racines, justement, dans l’émergence, tout au long du XIXe siècle du système éducatif français. Et il ne faudrait pas croire que la diffusion du savoir fut la seule motivation qui prévalu alors : « Le grand problème des sociétés modernes, écrivait le ministre Guizot dans une lettre aux directeurs d’Écoles normales en 1834, c’est le gouvernement des esprits car l’ignorance rend le peuple turbulent et féroce ; l’instruction primaire universelle sera pour lui une des garanties de l’ordre et de la stabilité sociale », à condition de « veiller à ne pas trop étendre l’enseignement ; [d’] insister sur l’instruction morale et religieuse, fondamentale ; [de] développer l’esprit d’ordre. »

Éducation et réaction ne sont donc pas forcément antagonistes. Et les plus réactionnaires sauront, tout au long de l’histoire batailler pour imposer leur gouvernement des esprits.

L’une des premières expériences d’école libertaire, celle menée à Cempuis par le pédagogue Paul Robin, fut ainsi brutalement interrompue à la suite d’une terrible campagne de presse orchestrée par La Libre parole de Drumont, journal anti-dreyfusard farouchement antisémite qui dénonçait la mixité (on disait alors « co-éducation des sexes »). Il obtiendra la fermeture de la « porcherie » de Cempuis. Dix ans plus tard, de l’autre côté des Pyrénées, c’est Francisco Ferrer, pédagogue anarchiste, que la réaction, non contente d’avoir fermé ses écoles, décide de fusiller...

Dans le climat d’agitation des années 30, c’est L’Action Française qui relaie quotidiennement, en une de son journal et sous la plume de Charles Maurras en personne, la campagne virulente qui aboutira à la mise à l’écart de Célestin Freinet de l’école publique. Dans le même, au sein du le Cercle Fustel de Coulanges s’élabore le programme éducatif qui servira de base à la politique de Vichy.

C’est effectivement en 1940, et avant même que les pleins pouvoirs ne soient votés au Maréchal Pétain que le nouveau régime collaborationniste entreprend l’épuration des instituteurs militants. Une épuration qui précédera celle des juifs, des communistes et des francs-maçons.

Car ce sont les instituteurs qui sont considérés comme les premiers et véritables responsables de la défaite « la France a perdu la guerre parce que les officiers de réserve [ont] eu des maîtres socialistes », ces « suppôts du pacifisme » déclare le Maréchal en juillet 1940, « les instituteurs et les politiciens, plutôt que les généraux ont mis la France à genoux », précise-t-il encore.

En moins de quatre mois, les principales contre-réformes scolaires sont promulguées : suspension des conseils et comités consultatifs (loi du 12 juillet), remplacement du recrutement par concours des inspecteurs par une nomination (loi du 2 août), rétablissement de l’enseignement congrégationniste (loi du 3 septembre), suppression des écoles normales d’instituteurs, ces « séminaires malfaisants de la démocratie » (loi du 18 septembre), exclusion des Juifs des emplois universitaires dans le cadre du statut des Juifs (loi du 3 octobre), dissolution des syndicats et associations professionnelles de fonctionnaires (loi du 15 octobre) et, enfin, introduction de l’enseignement des devoirs envers Dieu dans les programmes des écoles primaires (loi du 23 octobre). Suivront l’introduction de l’enseignement religieux comme option et la parité de subvention entre le public et le privé (loi du 6 janvier 1941), et la fin de la gratuité de l’enseignement secondaire (loi et décret du 15 août 1941).
Pour comprendre l’origine et le sens de cette politique scolaire revancharde, il faut se souvenir de l’obsession de l’extrême-droite pour les questions scolaires tout au long des années 1930. En 1934, Pétain lui-même, alors ministre de la Guerre dans le cabinet d’union nationale Doumergue, renonce à regret à cumuler son poste avec le portefeuille de l’Instruction publique. Il surveille malgré tout de très près les enseignants « ferments de désordre » qu’il soupçonne de « vouloir détruire l’État et la société ».

Il faut aussi constamment garder à l’esprit que la politique éducative sous l’Occupation est une prérogative du pouvoir pétainiste : la gestion administrative de l’école est du ressort des autorités françaises. L’occupant nazi ne s’y intéresse qu’à la marge. C’est donc bien l’idéologie et le projet vichyste qui s’expriment dans ces réformes.

La Libération ne mettra pas fin aux exactions fascistes contre les enseignants, on citera ainsi le massacre de Château-Royal, en mars 1962, à quelques heures de la signature des accords d’Évian. Un commando se rend à El-Biar, sur les hauteurs d’Alger, dans le lieu-dit « Le Château-Royal ». Max Marchand, directeur des Centres sociaux éducatifs a réuni les cadres venus de toute l’Algérie. Six inspecteurs du service , dont Mouloud Feraoun, écrivain et responsable du centre d’El Biar sont exécutés. Les « forces de l’ordre », stationnées à quelques centaines de mètres, n’ont pas bougé, les tueurs de l’OAS peuvent s’échapper tranquillement. Et n’oublions pas non plus les descentes des militants d’Assas contre le lycée autogéré de Paris...

Qu’aujourd’hui le FN s’empare de la question scolaire n’a rien de surprenant. Notons que le terrain a bien été balisé par toute une vague de pamphlets réactionnaires sur l’école et il n’est guère surprenant que l’un de ces fameux pamphlétaire, Brighelli déclare dans Le Point que « Les constats du FN, repris par le « collectif Racine », sont à peu près tous corrects. »

Cela nous rappelle que le combat contre l’extrême-droite est aussi un combat pédagogique, celui de Paul Robin contre Drumont, de Ferrer contre l’Église et l’Armée, de Freinet contre Maurras, des instituteurs syndicalistes contre Vichy, des militants algériens des centres sociaux contre l’OAS. Ni la nostalgie de l’école nationaliste d’hier ni le retour aux vieilles recettes pédagogiques ne feront reculer la bête immonde. C’est aussi par une pédagogie émancipatrice et nos luttes collectives pour une autre société et une autre école que nous lui ferons rendre gorge.

Jean-Marie Le Pen aimait dénoncer « la racaille enseignante »... alors, comme disait la chanson, « C’est la racaille ? Et bien j’en suis ! »

Grégory Chambat, enseignant en collège, membre du comité de rédaction de la revue N’Autre école et du collectif d’animation de Questions de classe(s). Dernier ouvrage paru Apprendre à désobéir, petite histoire de l’école qui résiste avec Laurence Biberfeld publié aux éditions Libertalia, septembre 2013.

Ce texte est celui de la chronique radio de l’émission de la CNT éducation du 8 octobre 2013 à télécharger ici.


Pour aller plus loin sur le sujet...

L’Extrême-droite, l’école et la République, petits détours par l’histoire, Jean-Michel Barreau, Nouveaux Regards / Syllepse, 2003.

Vichy contre l’école de la République. Théoriciens et théories scolaires de la Révolution nationale, Jean-Michel Barreau, Flammarion 2001.

L’école et les tentations réactionnaires, réformes et contre-réformes dans la France d’aujourd’hui, Jean-Michel Barreau, éditions de l’Aube, 2005.

Vichy et l’école, 1940-1944, Rémy Handourtzel, Noêsis, 1997.

Nous vous rappelons aussi que Q2C dispose à présent d’une page Facebook (facebook.com/questions.declasses), nous vous invitons à nous y rejoindre et à la faire connaître à vos contacts.

À bientôt


Questions de classe(s)

 Les billets de Une

N’Autre école n° 36 « Pédagogie contre sexisme »

Le nouveau numéro de la revue N’Autre école, partenaire de Q2C, vient de sortir, nous vous proposons ici l’édito de ce nouveau numéro...

Pourquoi un nouveau numéro sur le sexisme* ?

Les thèmes du (...)

lire en ligne

Les tziganes : « Quelle faute as-tu commise pour devoir bouger ainsi ? »

Billet de Une, une chanson de Léo Ferré, allez savoir pourquoi...

Les tziganes

Léo Ferré

Ils viennent du fond des temps

Allant et puis revenant

Les tzi, les tzi, les Tziganes

Les Tziganes

Ce (...)

lire en ligne

On n’apprend pas sans toi(t)

Il est des moments où la lecture et l’actualité des publications pédagogiques – dont je devais vous parler dans ce billet – passent après d’autres urgences. Le dernier livre de Philippe Meirieu, la (...)

lire en ligne

 La sélection de la rédac

Chaque semaine, le collectif d’animation choisit, parmi les articles postés sur le site, quatre textes qu’il souhaite mettre en avant...

L’école n’est pas un supermarché

9 octobre 2013 par Valérie Guiffrey

Communiqué du courant Ambitions FCPE

L’école n’est pas un supermarché Selon une dépêche AFP datée du 26 septembre 2013, Paul Raoult président de la FCPE aurait déclaré au (...)

lire en ligne

Entretien autour du Manière de Voir sur l’école

Un numéro hors-série du Diplo consacré à l’école ! Cela nous a rendu curieux (voir notre recension sur le site) et nous avons demandé à Allan Popelard et Renaud Lambert, coordinateurs de ce numéro, de (...)

lire en ligne

Nouveau collectif CORPUS

7 octobre 2013 par Invité

 i 1 commentaire(s)

Vous trouverez ci-dessous un lien vers le site d’un nouveau collectif interdisciplinaire qui s’est créé pour exercer une veille et devenir une force de proposition pour le CSP chargé de la refonte (...)

lire en ligne

Méthode déductive et inductive en pédagogie - enjeux épistémologiques et politiques -

5 octobre 2013 par Irène Pereira

Le pédagogue anarchiste Sébastien Faure a mis en avant dans ses écrits la place de la méthode inductive. Si celle-ci est aujourd’hui prônée dans notre système éducatif, il apparaît pourtant intéressant (...)

lire en ligne

 La photo de Une

Mobilisé(e)s !

10 octobre 2013 par Questions de classe(s)

Banderole sur une école du 19e arrondissement, à Paris. (Source : site Prenons le temps pour nos enfants)

lire en ligne

 Les entretiens de Q2C

Entretien avec Jean Le Gal : Le Maître qui apprenait aux enfants à grandir

Le Maître qui apprenait aux enfant à grandir, un parcours en pédagogie Freinet vers l’autogestion est un de ces livres rares où se mêlent l’engagement social et l’engagement pédagogique. Il est (...)

lire en ligne

La Pédagogie de la mouche de Bernard Collot

Bernard Collot, membre du collectif d’animation de Q2C, anime régulièrement notre site avec ses billets vivifiants. Il vient de publier, aux Éditions l’Instant présent, La Pédagogie de la mouche et a (...)

lire en ligne

 Sites et blogs : questions de clique(s)

Naissance d’un Collectif « Prenons le temps pour nos enfants ! »

Nous avons souhaité poser quelques questions aux membres du Collectif « Prenons le temps pour nos enfants ! » pour qu’ils nous présentent leur démarche et le site qu’ils ont mis en place...

1- L’éveil (...)

lire en ligne

Aggiornamento histoire-géographie

Laurence De Cock a bien voulu répondre aux questions de Q2C pour nous présenter le site Aggiornemento histoire-géo. Voici l’entretien que nous avons réalisé avec elle

Questions de classe(s) - Quand (...)

lire en ligne

 Nouveaux articles en ligne sur Q2C

Je n’irai pas travailler le jour de l’Aïd

11 octobre 2013 par Invité

Secondaire-Morale-Laïcité

Je suis athée et anticlérical. Et cette année, je ne travaillerai pas pour l’Aïd el Kebir. Non, je ne me suis pas converti et pourtant je vais utiliser mon droit à ne pas travailler pour des raisons (...)

lire en ligne

L’Émancipation syndicale et pédagogique n° 2, oct. 2013, est parue

Sommaire :

2 Édito

2 Précarité : la vis sans fin

3 Actualité

3 La “Charte de la laïcité”, une avancée ?

4 Syndicalisme

4 Congrès du SNUipp : accompagner ou résister

8 Économie et société

8 (...)

lire en ligne

LYCÉENS 1973, DES CONTRE COURS AUX 10% AUTOGERES

Vu sur le site Association Autogestion, cet article historique :

Au Printemps 1973, contre la mise en application de la Loi Debré (suppression des sursis militaires) s’est engagé un mouvement (...)

lire en ligne

L’histoire enseignée : histoire d’une débâcle sans fin ?

En octobre 2012, ici même à Blois, Émancipation - tendance intersyndicale de l’Éducation - diffusait un tract (« L’histoire en lycée : partir sur de nouvelles bases »), pour rappeler l’origine de la (...)

lire en ligne

Antidotes pour les poisons en cours KroniKs des Robinsons du 9 octobre et Graines d’Orties

10 octobre 2013 par Laurent Ott

Alternative

De quelques antidotes , qui nous aideront à passer notre fragilité, à l’accepter , la laisser vivre et la laisser agir :

Concernant un monde réputé dur où on est prié d’être gagnants , d’être confiants (...)

lire en ligne

« Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ! »

10 octobre 2013 par Valérie Guiffrey

Communiqué

Rythmes à Paris et questionnaire FCPE : « Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ! »

Communiqué de presse du collectif « Prenons le temps pour nos enfants »

La FCPE Paris vient de (...)

lire en ligne

Lundi 14 octobre 2013 Rassemblement Unitaire Rythmes

10 octobre 2013 par Valérie Guiffrey

Rythmes scolaires : une rentrée inacceptable !

« Parents, enseignants, animateurs, agents de la ville » Rassemblement unitaire devant le Conseil de Paris (...)

lire en ligne

Ni Peillon ni Delanoë, ni Fillon ni Copé

Contre toute instrumentalisation politicienne des rythmes scolaires

Dans la petite portion des communes qui – sous la pression gouvernementale – ont témérairement opté pour son application dès cette (...)

lire en ligne

La pédagogie contre le sexisme : rencontre-débat le 29 novembre 2013 à Lille

Vendredi 29 novembre 2013, le syndicat CNT éducation du Nord Pas-de-Calais (ssec5962 cnt-f.org) organise une rencontre-débat avec Charlotte Artois, membre du comité de rédaction de N’Autre école, la (...)

lire en ligne

Émission de la CNT éducation région parisienne du 8 octobre 2013

9 octobre 2013 par Questions de classe(s)

L’émission du 8 octobre sur Radio Libertaire

Au sommaire : les rythmes scolaires, la manif à Nanterre de commémoration du 17 octobre 1961, les stagiaires.

Chronique livre : l’extrême droite et (...)

lire en ligne

AG des personnels à la bourse du travail de Paris

8 octobre 2013 par Questions de classe(s)

Luttons ensemble ! Suppressions massives d’heures et de postes,précarité à tous les niveaux, moins d’heures de surveillance, moins d’assistants d’éducation, plus de contrats uniques d’insertion... (...)

lire en ligne

L’EDMP, un local coopératif

L’EDMP, un local coopératif samedi 28 septembre 2013

Les lecteurs et lectrices de la revue L’Émancipation sont habitué-e-s à voir évoquer l’EDMP (Édition et Diffusion de Matériel Pédagogique) au détour (...)

lire en ligne

Luttes en classe

6 octobre 2013 par Invité

Agenda

Bonjour à tous, Un débat organisé par les amis du monde diplomatique le 15 octobre à 19h au théâtre Dunois. Toutes les informations ci-dessous : http://www.amis.monde-diplomatique....

Le mardi 15 (...)

lire en ligne

Éducation prioritaire : une concertation mal assise ?

6 octobre 2013 par ÉricZ

Tract-Syndicalisme

Académie après Académie, le ministère de l’Éducation nationale organise des Assises d’une demi journée banalisée pour consulter les enseignants des RRS (anciennement ZEP) et autre ÉCLAIR sur l’avenir de (...)

lire en ligne

Cerveau gauche et cerveau droit : une métaphore utile

La dichotomie entre deux modes de pensée « cerveau gauche » et « cerveau droit » est bien sûr une métaphore, mais une métaphore utile pour décrire deux fonctionnements radicalement opposés. Elle ne (...)

lire en ligne

Apprendre à désobéir, petite histoire de l’école qui résiste

Tous les livres sur l’école ne racontent pas la même histoire…

Plus qu’une histoire, c’est une véritable mythologie que l’institution scolaire s’est forgée – et nous a transmise - au fil du temps : (...)

lire en ligne

La mouche et l’albatros

Qui n’a pas entendu parler des enfants intellectuellement précoces en cette rentrée 2013 ? A l’occasion de la sortie de plusieurs ouvrages, il en a été question dans les médias comme dans l’éducation (...)

lire en ligne

Manuel, souviens-toi !

Manuel, tu as déclaré hier soir, sur BFMTV, que la situation était très différente pour toi, relativement à celle des Roms, car ta famille espagnole était venue en France pour fuir le franquisme.

Tu (...)

lire en ligne

Y’A BON CONSULTATION

4 octobre 2013 par Invité

 i 1 commentaire(s)

Du 23 septembre au 10 octobre, les enseignants sont invités par leur DASEN à répondre à une série de questions à propos des programmes de 2008, à « émettre des avis et suggestions » pour « éclairer dans (...)

lire en ligne

14 & 15 novembre : formation SUD éducation sur les conditions de travail

Journées fédérales « Et voilà le travail ! » de SUD éducation

Jeudi 14 et Vendredi 15 novembre 2013, Bourse du Travail de Saint-Denis

Programmées pour les 14 et 15 novembre 2013, destinées aux (...)

lire en ligne

Questions de classe(s) est un site qui fonctionne selon le principe de la publication ouverte.
Vous pouvez proposer des articles qui seront mis en ligne après validation par l’équipe de modération en cliquant ici.

Rendez-vous

Pour la deuxième année, les comités locaux (...)

Lire la suite »

Bonjour à tous, Un débat organisé par les amis (...)

Lire la suite »

Rythmes scolaires : une rentrée inacceptable ! (...)

Lire la suite »

Mardi 15 octobre à partir de 19 h Théâtre (...)

Lire la suite »

Luttons ensemble ! Suppressions massives (...)

Lire la suite »

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Education c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 570