Une tribune pour les luttes

mobilisation écoles ...

Un parent d’élèves bien déçu et bien en colère

Article mis en ligne le mardi 3 juin 2014

Je suis scandalisé par l’attitude et l’inaction des syndicats enseignants dans le cadre des mobilisations actuelles dans certaines écoles marseillaises. Excusez-moi mais quand je lis qu’un syndicat soutient les parents dans leur lutte contre des ouvertures de classes, je me dis qu’on marche sur la tête. Que les parents se mobilisent et participent aux actions rien de plus normal mais que les enseignants se cachent derrière eux (parce que c’est de cela qu’il s’agit), c’est tout simplement scandaleux. J’ai comme le sentiment amer qu’on attend fin juin en essayant de ne pas être trop éclaboussé et en se disant qu’on verra en septembre. Mais c’est tout vu si rien ne se passe de leur côté. Je ne comprend pas à quel petit jeu jouent les syndicats et les syndicalistes. Il est grand temps de passer à d’autres modes d’actions. Arrêtez de vous donner bonne conscience en allant montrer votre mécontentement le mercredi devant l’IA ou la mairie, c’est stérile dans ce contexte. Exercez votre droit de retrait, faites grèves, vous avez le soutien des parents au moins y aura peu de mauvaises langues qui diront que vous êtes toujours en grève. Comment pouvez-vous accepter vos conditions de travail ? Comment pouvez-vous continuer votre mission alors que vous savez pertinemment que la plupart des enfants sera en échec scolaire, en échec tout court. Vous savez très bien que ces enfants (surtout eux) auraient besoin d’écoles comme il en existe dans d’autres quartiers de Marseille, avec un encadrement suffisant, avec des beaux locaux, bibliothèque, salle de sport avec tout l’équipement nécessaire, une salle informatique... Bref ce n’est pas la lune non plus. Ils vivent déjà dans les quartiers défavorisés, dans des contextes sociaux souvent difficiles et leurs écoles sont pourries. Quel regard portent-ils sur les adultes quand ils voient que rien ne se fait pour eux ? Certains ont peur d’entrer dans leur classe car ils ne se sentent pas en sécurité. CE N’EST PAS NORMAL !!! J’aimerais connaître la raison pour laquelle vous ne faites pas grève. 
Mais, comme visiblement vous ne vous mobiliserez pas pour les questions de sur-effectif, du manque d’encadrement, de sécurité des enfants et d’insalubrité des locaux, je me dis que vous gardez vos forces pour mener la bataille sur la question des rythmes scolaires... Bien triste tout ça !
 
Un parent d’élèves bien déçu et bien en colère

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Education c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 560