Une tribune pour les luttes

Fin de récré pour les éducateurs en lutte pour les écoles de la Belle de Mai ?

Mairie, Rectorat et Inspection Académique au pas de charge et en tempo ! Syndicat enseignant aux abonnés absents.

Pressions, menaces sur parents et enseignant Busserade et Strasbourg. Interviews et témoignages.

Article mis en ligne le samedi 14 juin 2014

Parent d’élèves de Marseille au contact et en soutien des éducateurs en lutte dans le quartier de la Belle de Mai, animatrice radio à Radio Galère sur les questions école, enseignante en lycée professionnel accueillant pour la plupart les adolescents des quartiers populaires de Marseille et à ce titre concernée par les projets éducatifs et pédagogiques qui accompagnent ces enfants dès les premiers cycles, j’ai accompagné ce jeudi 12 juin les parents et les enseignants, (enfin j’avais compris ça...) de l’école Strasbourg avec des parents de l’école Busserade. Les éducateurs en lutte de Strasbourg, après Busserade la veille, organisaient une journée Occupation Pique Nique et Informations...

Deux journées éclairantes sur nos Institutions et les collusions diverses.

A Strasbourg : le Rectorat et l’IA avaient délégué, surprise !, 6 personnes qui s’occupent de "santé au travail" de "gestion des conflits" !?! Menaces, pressions, sur les parents et sur un enseignant qui s’opposent à l’ouverture d’une sixième classe. Fin de partie ?

compte rendu en p.j

La veille, à Busserade, c’est la Mairie qui est montée au créneau : Parents mobilisés laissés seuls dans la cour avec enfants et quelques "tatas" , enfermées à clef !!! puis arrivée de représentants de la Mairie, menaces, humiliations...Fin de partie ?

INTERVIEW ci dessous des parents et enseignant BUSSERADE - STRASBOURG qui sera également diffusée mardi 17 à 20h30 sur radio galère émission "l’école républicaine le diable n’est pas que dans les détails" ; le sujet programmé depuis deux mois est : l’envie d’école avec des élèves décrocheurs raccrocheurs de Marseille. c’était donc pas prévu de parler des écoles Belle de Mai, mais là, ça s’impose...On vous attend à l’antenne pour réagir !

https://soundcloud.com/annieclaudejeandot/busserade-strasbourg-2?utm_source=soundcloud&utm_campaign=share&utm_medium=email

CQFD
On comprend mieux aujourd’hui que si ces Institutions ne cessent de se renvoyer la balle pour les défaillances graves du système scolaire à Marseille, ce n’est jamais que pour jouer ensemble. Et vu l’état du système scolaire à Marseille... c’est un jeu misérable.

Les enseignants (sauf un "qu’on ne loupera pas"), et les syndicats ont choisi de déserter des revendications qu’ils portaient il y a très peu, de se taire ou de désigner un fauteur de troubles pour mieux se protéger et se faire oublier.

Et on ne parle même plus des agents dans les écoles qui n’ont pas "le droit de parler".

On peut continuer longtemps comme ça. Ou pas.

On rappelle juste que les écoles saturées, l’éducation en batterie, c’est pas ce qu’on avait compris du projet éducatif de notre chère Ecole Républicaine...

Annie-Claude Jeandot

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Ecoute c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 145

Education c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 570

Marseille c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 295