Une tribune pour les luttes

Communiqué de « Un Centre Ville Pour Tous » et de la délégation Paca de la Fondation Abbé Pierre

Une inaction inadmissible contre les marchands de sommeil

Article mis en ligne le samedi 18 octobre 2014

C’est avec stupéfaction que nous apprenons (La Provence du 14/10/2014) que lors du rendu de l’Observatoire des Copropriétés dégradées, l’Adjointe au Logement de la ville de Marseille, Arlette Fructus s’est plainte que « le 7 Octobre lors d’une vente aux enchères publique 27 logements de la cité Maison Blanche (14° Arrondissement) ont été achetés par un même propriétaire entre 11 000 et 25 000 Euros ».

Il est clair que cette transaction va renforcer l’exploitation éhontée des locataires et dégrader plus encore la possibilité de réhabiliter la cité Maison Blanche.
 Au prix des loyers pratiqués l’acquéreur sera remboursé de son investissement en 2 ans, et encaissera les loyers sans limite de temps !

La lutte contre le mal logement est une préoccupation de longue date de l’ Etat et de la Ville de Marseille particulièrement dans les copropriétés dégradées, gangrénées par les marchands de sommeil.

L’association "Un Centre Ville Pour Tous", la délégation PACA de la Fondation Abbé Pierre ont dénoncé de nombreux cas et accompagné les locataires ou petits propriétaires victimes de ces véritables mafias qui profitent de la faiblesse des habitants en les exploitant honteusement.


Les dispositifs comme les Plans de Sauvegarde et préfectoraux permettant de lutter contre la mainmise des marchands de sommeil sont désormais en place, le droit de préemption des municipalités permet un contrôle des mutations immobilières par la Ville, et la Loi ALUR a renforcé la capacité d’action des pouvoirs publics.

Comment la Mairie de Marseille, qui dispose du droit de préemption, peut-elle se plaindre de sa propre inaction et incurie devant une telle situation ? Pourquoi se plaindre alors qu’elle n’utilise pas les moyens à sa disposition ? 
Nous en appelons à la Municipalité et au Préfet afin qu’ils agissent pour reprendre la main sur ce dossier pour contrecarrer les manœuvres indignes des marchands de sommeil.

Marseille, le 16 Octobre 2014

http://www.centrevillepourtous.asso.fr/

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520

Marseille c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 255