Une tribune pour les luttes

L’école Républicaine, le diable n’est pas que dans les détails !

Les lycées PRO... La Grande Braderie ?

sur Radio Galère, un espace pour questionner l’éducation dans l’école (ou ailleurs) !

Article mis en ligne le jeudi 27 novembre 2014

A l’heure du Bac pro en trois ans, qu’en est il du lycée professionnel ?
Que reste-t-il du projet initial de cette voie scolaire, issue du programme du CNR, censée contribuer à l’émancipation des classes ouvrières ....

en écoute
http://www.radiogalere.org/audio/play/6465
ou
https://soundcloud.com/annieclaudejeandot/l-ecole-republicaine-le-diable-les-lycees-pro-la-grande-braderie?utm_source=soundcloud&utm_campaign=share&utm_medium=email

la question se pose, au regard des grandes orientations actuelles...
- réduction drastique (un an sur 4) du temps de formation scolaire... loi budgétaire, sainte loi monde, ton mystère s’accomplit !
- accroissement des périodes de stage, dont on peut souvent questionner le réel apport en termes de savoir-faire professionnel,
-  évaluations maison contestables (CCF),
- créations de filières et sections comme les GA (Gestion Administration) décidées hors concertation avec le terrain et ses praticiens (les enseignants), et perte de savoir faire véritables pour les élèves
- absence de formation réelle pour les enseignants...

On s’ajuste, on s’adapte, on ne parvient plus à savoir qui fait quoi à côté de sa salle, qui décide et de quoi, les réformes s’enchaînent au pas de charge....
Finalement, de l’épuisement, en pure perte ? car le niveau de qualification, citoyenne mais aussi professionnelle, ben... discutons-en...

Quel est, donc, encore le projet de cette voie professionnelle sous statut scolaire ?
Que représentent ces élèves de lycée pro finalement dans notre société, qui sont-ils ? comment veut-on les accompagner ?
Pour quoi, pour quel projet de société ?
Qui aujourd’hui détermine les contenus de formations et leurs rythmes, et les outils pédagogiques, dans un temps-espace éducatif saturé ?
Que reste-t-il des Humanités, ou plus simplement de la citoyenneté, dans cet enseignement là ? Déjà, la Philo, interdite de séjour dans ces endroits là, mais cela on le sait depuis le début...

Le doute... chez les profs, chez les élèves ( taux d’absentéisme dont on reparlera), chez les parents aussi...

Tout n’est pas dit !
RENDEZ VOUS Lundi 8 décembre : Lycée Pro la Grande Braderie ? suite...
Appel à toutes les CONTRIBUTIONS et CONTRADICTIONS aussi...

Au programme, à vue de nez militant : mixité des parcours, régionalisation...
Qui pointe son nez, à truffes, dans l’EN ?
Et on parlera aussi de l’éducation prioritaire, vaste chantier, et nos LP marseillais là dedans.... La Grande Braderie, oui ! Ca se discute...

P.-S.

Avec Guney et Ahmed élèves en 1ère Bac pro GA à Marseille
Avec Julien Ollivier, enseignant en Lettres Histoire au LP La Floride, Marseille 14, syndicaliste CNT
Avec Yvon-Yvan Barabinot, enseignant en Lettres Histoire au LP L’Estaque Marseille 16, syndicaliste CGT
Avec Mohamed Bouaka, enseignant en Comptabilité et Gestion maintenant ! au LP Colbert, Marseille 07

Avec plein d’auditeurs !

avec Annie-Claude Jeandot et Erwan Redon, éducateurs animateurs
et Benoît au standard

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Ecoute c'est aussi ...

Education c'est aussi ...

0 | ... | 515 | 520 | 525 | 530 | 535 | 540 | 545 | 550 | 555 | 560