Une tribune pour les luttes

mercredi 20 mai 2015

MARSEILLE

09 h

devant le Tribunal Administratif, 22-24 rue Breteuil, 13006

Délit de solidarité – Marseille

Rassemblement de soutien avec deux militants du RESF

Le 12 mars 2011, environ 200 manifestants se rassemblaient à l’appel du Réseau Education Sans Frontières à l’aéroport de Marignane pour protester contre l’expulsion d’un père comorien de trois enfants scolarisés à Marseille.
Leur détermination permettait qu’une famille ne soit pas démantelée et ce père retrouvait femme et enfants le soir même. Neuf mois plus tard, il était régularisé.

Un an après, alors que la page du sarkozysme était tournée, deux militants
du RESF13 (facilement identifiables, Florimond GUIMARD professeur des écoles et Jean SICARD retraité) se voyaient reprocher d’être passés au-delà de portiques de sécurité lors de cette manifestation… Pour cela, la Préfecture des Bouches du Rhône leur infligeait une amende administrative de 200€ chacun !

L’entêtement politique à réprimer, à travers ces deux militants, l’action citoyenne solidaire et spontanée d’un quartier, d’une école, d’une communauté, de militants associatifs, syndicaux et politiques… obligea de saisir la justice.

Et c’est plus de 4 ans après les faits que le tribunal administratif de Marseille audiencera cette affaire mercredi 20 mai 2015 à 9h30.

Lire le communiqué du RESF 13 :
http://www.millebabords.org/spip.php?article27932

P.-S.

RESF13 – 61 rue Consolat 13001 Marseille
06 31 32 48 65 – resf13 chez no-log.org

Répondre à cet article