Une tribune pour les luttes

Communiqué sur la Connex

Article mis en ligne le mercredi 16 novembre 2005

A Marseille, la Connex fait parler d’elle en mettant la main sur les recettes des transports jusque là publics, la SNCM et la RTM. A Jérusalem, en échange d’investissements dans les colonies israéliennes, elle rafle une concession sur trente ans de recettes pour une ligne de tramway.

Au mois d’août dernier, le projet a reçu le feu vert du criminel de guerre Ariel Sharon qui a déclaré lors de la cérémonie de signature : "Je suis convaincu que ceci doit être fait, et d’ailleurs, tout ce qui sert à renforcer Jérusalem, à la construire, l’agrandir et la renforcer pour l’éternité en tant que capitale des Juifs et capitale unifiée de l’état d’Israël, doit être fait".

En effet, les compagnies françaises Alstom et Connex, pôle transport de Veolia environnement, font partie d’un consortium retenu par les autorités israéliennes en 2002 pour le projet du tramway de Jérusalem. Ce tramway doit desservir Pisgat Zeev et French Hill, deux quartiers colonisés et annexés par Israël dans la partie palestinienne de la ville.

Alstom doit fournir les rames alors que Connex participera à l’exploitation du tramway. L’infrastructure du projet, dont le coût est estimé à quelque 400 millions d’euros, est construite par une compagnie israélienne. Le tramway devrait entrer en service à l’automne 2008. Cette ligne de tramway s’inscrit dans le projet israélien de couper en deux le territoire palestinien en Cisjordanie, rendant impossible la création d’un Etat palestinien viable, projet contraire aux engagements pris par la France de favoriser la création d’un Etat Palestinien. Le but poursuivi par Israël est la poursuite de l’occupation et le développement de la colonisation, et non d’arriver à une paix durable entre les peuples israélien et palestinien.

Cette occupation israélienne est illégale :

- Elle est le fait d’une puissance occupante dans des territoires dont l’occupation est illégale au regard du droit international (résolution 242 des Nations unies).

- Les conventions de Genève de 1949 interdisent également à une puissance occupante de déplacer des populations et de coloniser les territoires occupés. Les colonies israéliennes sont illégales et doivent être démantelées.

Cette occupation israélienne doit cesser :

- C’est l’engagement pris par le gouvernement de la France devant notre peuple et le monde.

- C’est la volonté de la majorité des habitants de notre ville, de notre pays et de l’Europe.

Alstom et la Connex cassent les services publics ici, prennent l’argent de la colonisation là-bas : tolérance zéro pour ces affairistes et complices des criminels de guerre.

Nous appelons les Marseillaises et les Marseillais à boycotter ces deux compagnies et à refuser à Marseille les projets municipaux qui permettent à ces entreprises de s’enrichir, là-bas ou ici, au détriment des populations et des intérêts collectifs.

Non aux prédateurs et aux profiteurs de guerre ! Non à la CONNEX !

Signataires : Palestine 13 - UJFP PACA , le 15/11/2OO5


Ndlr :

On peut protester sur le site d’Alstom contre la construction du tramwaw à Al-Quds :

www.alstom.com

Retour en haut de la page

Communiqués c'est aussi ...

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 4525

Palestine 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

Union Juive Française pour la Paix (UJFP) c'est aussi ...

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 130