Une tribune pour les luttes

En librairie le 17 fevrier 2006

Naissance de la sociologie

de Johan Heilbron

Article mis en ligne le mardi 17 janvier 2006

Traduit du neerlandais par Paul Dirkx

L’apparition des sciences sociales est communement consideree comme un phenomene recent. Elles auraient emerge au cours du XIXe siecle, mais leur essor veritable ne daterait que du siecle suivant. Les professionnels et les profanes partagent cette representation, qui est aussi tres appreciee des historiens.

Ce livre entreprend de lever le voile sur la genese de ces disciplines et leurs conditions de possibilite. Ce faisant, il renouvelle notre vision de la vie intellectuelle en France, du siecle de Louis XIV a la IIIe Republique. De cette histoire que l’on croyait connaitre (moralistes classiques, philosophes des Lumieres, savants revolutionnaires, ecrivains romantiques, penseurs positivistes, etc.), il propose un recit neuf qui rend raison des innovations conceptuelles en les faisant emerger des transformations sociales, institutionnelles et politiques du monde intellectuel.

Dans son parcours, il revisite les auteurs canoniques, de Montesquieu a Auguste Comte, les arrachant au passage a des categorisations de sens commun imposees par certaines traditions academiques de l’histoire des idees.

Sociologue nourri des idees de Pierre Bourdieu et de Norbert Elias, chercheur au CNRS rattache au Centre de sociologie europeenne de Paris et professeur associe a l’universite Erasme aux Pays-Bas, Johan Heilbron a notamment publie "Pour une histoire des sciences sociales" (avec Remi Lenoir et Gisele Sapiro, Fayard, 2004).

Collection "Banc d’essais"
Format 12*21 cm
Pagination 384 pages
Prix 25 euros
ISBN 2-7489-0034-0

http://agone.org/bancdessais/naissancedelasociologie/

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Lire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 325