Une tribune pour les luttes

samedi 14 mars 2020

MARSEILLE

11 h

devant la bibliothèque de Saint André, 6 bd Jean Salducci, 13016

Collectif d’habitants du 15ème et du 16ème arrondissements et Association des usagers des bibliothèques de Marseille

Invitation à la pose de la première pierre du projet de la future bibliothèque de Saint André

Un moment symbolique pour la présentation d’un véritable projet pour l’avenir.

La municipalité a continué sa politique d’abandon du réseau des bibliothèques.

Faute de personnels et de moyens adaptés, plusieurs équipements rencontrent des difficultés de fonctionnement (fermeture partielle ou complète, réduction de l’activité). Depuis plus deux ans, nous alertons la municipalité, les élus de proximité et les institutions publiques compétentes sur les insuffisances, les dysfonctionnements voire les fermetures d’équipement.

A l’échelle de la Ville, nous demandons :
• Une bibliothèque par arrondissement.
• La gratuité des services des bibliothèques et l’extension de leurs horaires d’ouverture.
• Un engagement municipal enfin à la hauteur des besoins, qui permette de faire émerger un projet de développement de la lecture publique.
• Le plan pour la lecture publique voté en 2015 doit être validé par l’attribution de moyens et la mise en oeuvre d’un projet scientifique et culturel élaboré par la Direction des bibliothèques.
• Le recrutement de 50 personnes pour retrouver un fonctionnement normal du réseau
• La mise en place d’une politique de médiation "hors les murs" ambitieuse pour toucher l’ensemble des publics.
• Le développement du réseau public de déplacement urbain.

Le développement de la lecture publique constitue un véritable enjeu pour nos quartiers.

Les 15ème et 16ème comportent de nombreux secteurs classés en quartiers prioritaires de la politique de la ville. Ils sont marqués par l’importance des taux de chômage, de pauvreté et personnes non diplômées mais aussi par la jeunesse de leur population. L’ouverture et le bon fonctionnement d’équipements publics inscrits dans la proximité permettent un accès à la lecture, au numérique et proposent des espaces de travail, de découverte, de rencontres. Ils sont déterminants pour la lutte contre l’échec scolaire, l’accès à la culture, l’appropriation du savoir, l’émancipation et l’exercice entier de la citoyenneté.

Nous soutenons fortement la création de la médiathèque de Saint-Antoine et la mise en place d’un projet commun pour les deux sites du 15ème et du 16ème.

Malgré une inauguration en 2019, son ouverture est encore reportée. Grâce à la pression des habitants, soutenue par l’association des usagers des bibliothèques de Marseille et l’obstination des professionnels, la bibliothèque de Saint André est désormais pourvue d’une équipe complète (7 personnes).
Cependant, nous craignons vivement que la municipalité opère un glissement de l’équipe de Saint-André vers Saint-Antoine où les postes ne sont pas pourvus. Cet état de fait ferait courir le risque d’une fermeture à terme d’un équipement situé dans des locaux auxquels il est reproché de ne pas être aux normes (accessibilité pour les Personnes handicapées), peu fonctionnels en termes d’activité et coûteux en termes d’effectifs de personnel.

À l’échelle de nos quartiers, forts de nos compétences d’habitants et usagers, nous faisons le choix d’avancer des propositions alternatives, réalistes et ambitieuses pour la mise en place d’un projet qui assure le maintien et le développement d’une bibliothèque à part entière à Saint André.

PDF - 617.5 ko
Invitation

Répondre à cet article