Une tribune pour les luttes

Communiqué suite à l’arrestation de 55 activistes lors d’une action devant l’OIAC aux Pays-Bas

Article mis en ligne le dimanche 5 décembre 2021

Le 03.12.2021, des militant-es du Mouvement de la Jeunesse Kurde en Europe (TCŞ/TEKO-JIN) ont mené une action devant l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OPCW) à La Haye, aux Pays-Bas. Après cette action, qui a été largement rapportée dans la presse mondiale, la police néerlandaise a attaqué les jeunes. À la suite de cette attaque, 55 personnes ont été arrêtées et 10 personnes ont été blessées. Bien que nous ayons démontré à plusieurs reprises, preuves et témoins à l’appui, que l’armée turque a commis des crimes de guerre et utilisé des armes chimiques au Kurdistan, et que nous ayons demandé une enquête indépendante sur place, l’OPCW n’a pris aucune mesure. Bien sûr, confrontés à la réalité, de voir les enfants de leur peuple assassinés par des armes chimiques, les jeunes du Kurdistan et leurs ami-es ne pouvaient rester sans rien faire et prétendre que rien ne s’était passé. Les jeunes militant-es qui ont réussi à entrer et à occuper le bâtiment de l’OPCW, lors de l’action la plus spectaculaire de ces dernières années, ont été soumis à des attaques brutales et violentes de la part de la police. Nous félicitons tou-te-s les camarades qui ont mené cette action et qui n’ont pas pu être réduit-es au silence même par des dizaines de policiers, mais qui ont fait trembler l’OPCW aux cris de "Bijî Serok APO !". Nous les félicitons pour leur position énergique et leur action déterminée et nous saluons cette grande résistance qui a permis à cette action d’atteindre son but.

A tou-te-s les Kurdes et à leurs ami-es

55 de nos camarades sont actuellement détenu-es en garde-à-vue dans différents centres de détention aux Pays-Bas, dix d’entre eux sont par ailleurs bléssé-es. Nous savons tou-te-s qu’aucune attaque ne peut résister contre une force organisée. Notre peuple dans toutes les régions d’Europe, en particulier notre jeunesse, doit descendre dans la rue, se tenir derrière ses enfants, dénoncer le silence de ces institutions et répondre aux attaques de la police. Ceux et celles qui résistent pour nous sont assassiné-es, arrêté-es et réduit-es au silence aujourd’hui. S’ils et elles ont résisté hier, aujourd’hui c’est à notre tour de résister. Aucune puissance ne pourra arrêter ceux et celles dont le cœur bat pour la passion de la liberté.

C’est aujourd’hui qu’il faut descendre dans la rue et soutenir la jeunesse et la lutte ! Jusqu’à ce que tou-te-s nos camarades soient libéré-es et que l’OPCW mène une recherche indépendante, nous devons continuer le combat !

TCŞ (Mouvement de la jeunesse révolutionnaire)
TEKO-JIN (Mouvement des jeunes femmes combatives)

55 activistes arrêtés lors d'une action devant l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques (OPCW) à La Haye, aux Pays-Bas

Vidéo Nûçe Jin Stêrk TV

Action en solidarité pour la libération des camarades détenu-es devant le Consulat des Pays-Bas à Marseille

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4630

International c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 570

Kurdistan c'est aussi ...

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1230

Solidarité c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 50

Violences policières c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 130