Une tribune pour les luttes

L’Association France Palestine Solidarité (AFPS) communique

Un appel de Salah Hamouri : « Rester, c’est déjà résister »

Article mis en ligne le samedi 19 février 2022

Extrait de la lettre envoyée par Salah Hamouri ce 11 février 2022 :
« Je veux juste faire un point avec vous sur là où nous en sommes de la volonté israélienne qui concentre ses coups contre moi mais aussi contre tous mes camarades palestiniens de Jérusalem-Est où je réside. […]
Le 18 octobre dernier la ministre de l’Intérieur israélienne, Ayalet Shaked, a confirmé que mon statut et donc ma carte de « résident de Jérusalem » étaient supprimés. […]

Cette décision s’est accompagnée d’une autre décision encore, c’est que ma liberté de circuler est totalement limitée à quelques kilomètres autour de chez moi. […]. Je n’ai qu’une voie « légale » pour faire face : saisir le système judiciaire israélien. […]
Cet ensemble de procédures me coûte un tel prix que je ne peux, et ma famille avec moi, y faire face sans soutiens extérieurs, sans les solidaires.
Ils veulent me faire partir par tous les moyens les plus ignobles, y compris en tapant à mon « portefeuille » et cela alors que je ne peux plus travailler aujourd’hui. Ils sont acharnés mais aussi pervers.
Je tiens à remercier très chaleureusement la direction de l’AFPS qui, comprenant ma situation, a pris l’initiative d’ouvrir une « cagnotte » pour que je puisse faire face aux dépenses juridiques et résister à la volonté israélienne.
Je remercie aussi tous les solidaires qui ont déjà répondu à cet appel de combat.
Je dois dire d’abord que je n’aime pas du tout parler de cela. Vraiment pas. C’est trop délicat pour moi. Mais l’occupant m’y oblige. J’ai besoin de votre aide.
Et j’apprécie beaucoup cette aide à mon combat qui recoupe celui de mes frères palestiniens de Jérusalem : tout faire, absolument tout, pour rester. Car pour nous Palestiniens « Rester, c’est déjà résister ».

Salah a besoin de nous, pour continuer son combat, le combat contre le nettoyage ethnique à Jérusalem, le combat contre l’apartheid israélien !
Pour soutenir Salah Hamouri vous pouvez nous adresser un chèque à l’ordre de l’AFPS, au 21 ter rue Voltaire 75011 Paris, en précisant au verso l’objet de votre soutien « contre le nettoyage ethnique ».
Répondons à son appel ! Donnons !

NDLR : Salah Hamouri, 36 ans, est un avocat franco-palestinien.né à Jérusalem.
En 2005, il est inculpé en Israël pour avoir projeté de tuer le rabbin Ovadia Yosef et pour son appartenance au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). En 2008, après trois ans de détention administrative, il accepte une procédure de plaidoyer afin d’échapper à une peine de quatorze ans. Il est finalement condamné par un tribunal militaire à sept ans d’emprisonnement. Il sort de prison de façon anticipée en 2011, dans le cadre d’un échanges de prisonniers politiques. Il est replacé en détention administrative depuis août 2017.

P.-S.

Association France Palestine Solidarité (AFPS)
www.france-palestine.org,

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Palestine c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 120