Une tribune pour les luttes

L’ORDRE ET LE DESORDRE !!!!

Article mis en ligne le lundi 6 novembre 2006

Sarkosy crie au feu, et quand l’incendie éclate, il envoie les forces de « l’ORDRE » pour ajouter au désordre et entretenir les braises. Pour répondre au bus brûlé à Marseille et au drame d’une jeune victime sénégalaise atrocement blessée, le gouvernement dépêche des compagnies de CRS en renfort.

Pourtant, depuis la révolte des quartiers pauvres en 2005, la surpopulation policière n’a rien amélioré.

Personne ne peut nier l’état social de milieux populaires laissés à l’abandon. La pauvreté, toutes les précarités, les dérives de la vie en ghetto les écrasent. Le pouvoir ne fournit aucune solution pour améliorer les conditions de vie, l’accès au savoir et au travail.

La directive est claire : l’ordre doit régner, l’ordre avant tout !

A Marseille, les coupables présumés, un petit groupe d’adolescents sont le fruit d’une société déshumanisée. Elle a laissé croupir leurs parents dans le mépris et l’humiliation, prisonniers de l’ascenseur social en panne.

Le scénario des violences aveugles, sinon encouragé du moins manipulé, permet tous les discours des champions de l’ordre à tout prix, à la recherche d’un écho pré-électoral dans la population.

C’est l’oppression et la répression qui étouffent la démocratie. La police se substitue aux travailleurs sociaux et la justice est soumise à l’idéologie sécuritaire... contre les pauvres.

Toutes les injustices et les inégalités sociales insupportables, le racisme, sont camouflés et soumis à cet impératif. C’est un processus qui contribue à la fascisation de notre société.

Mais là où il y a oppression, il y a révolte !

La grande question est de savoir si dans les quartiers pauvres, cette révolte va s’enfermer dans le chaos, le nihilisme, l’autodestruction. Ou si le pouvoir politique et le système capitaliste responsables de tous les maux seront identifiés comme la cible à atteindre.

En attendant, les immigrés et les sans-papiers sont obligés de se terrer pour échapper aux rafles policières.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Ballon rouge c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4515