Une tribune pour les luttes

Extraits de "Résistons ensemble" N°15

Délit de halls d’immeubles

"RESISTONS ENSEMBLE" réseau contre les violences policières et sécuritaires.

Article mis en ligne le mercredi 4 février 2004

À Troyes, ce sont 8 jeunes de 17 à 27 ans, au chômage pour la plupart. On leur applique la loi Sarkozy du 18 mars 2003 sur les halls d’immeubles.
Quand il faut, la justice est rapide, ils sont condamnés deux mois après leur arrestation. "Entrave délibérée" dans une entrée d’HLM, alors qu’il n’y a aucun témoignage d’habitants contre eux, "violences volontaires en réunion" alors que les certificats médicaux des gardiens plaignants font état seulement d’un "choc émotionnel". Mais peu importe, "dans cette
affaire, on avait décidé de faire un exemple et de ramasser des gens dont on dit qu’ils ont l’habitude de squatter des halls d’immeubles." déclare leur avocat. La peine prononcée, tenez vous bien : 6 à 24 mois de prison ferme !
À Roubaix, Julien et Karim du quartier des Trois Ponts ont été condamnés,
pour le même "délit", à un mois de prison ferme en juillet. La Cour d’appel de Douai vient de doubler leur peine, deux mois ferme pour "squat de hall d’immeuble" !

Le message est clair : fermez vos gueules, restez chez vous, sinon c’est la taule.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1170