Une tribune pour les luttes

Mobilisation contre les expulsions de parents sans papiers d’élèves scolarisés sur les bancs de la République.

Rassemblement demain mardi 15 janvier dès 9h30 au Tribunal Administratif (22 rue Breteuil)

Article mis en ligne le lundi 14 janvier 2008

Demain, mardi 15 janvier de nombreux enseignants de différents
établissements scolaires marseillais (écoles primaire et maternelle
Cadenat, Collège belle de Mai, collège Mallarmé) seront en grève à
l’appel de leurs syndicats SNUIPP FSU et SNES FSU pour soutenir deux
familles dont les parents sont menacés d’expulsion.

Ils seront présents dès 9h30 au Tribunal Administratif (22 rue Breteuil)
Il s’agit de madame Bensehil mère de trois enfants scolarisés dans le
quartier de la Rose et de Monsieur Dumul père de cinq enfants (deux nés
en France et trois scolarisés dans le quartier de la Belle de Mai).

La présence en France de ces deux personnes est indispensable pour
assurer la scolarité des enfants et la cohésion des familles.
M Dumul kurde de nationalité turque encourt une peine de prison s’il
était expulsé en Turquie.

Madame Bensehil est en France depuis plusieurs années et soigne son mari
malade (titulaire d’une carte de séjour).

La FSU s’adresse de nouveau au Préfet et plus largement au président de
la République pour qu’il mette un terme à cette politique inhumaine.

A l’occasion de ces deux audiences (9h30 au tribunal administratif),
elle fera le point sur les mobilisations en cours contre les expulsions
de parents sans papiers, d’élèves scolarisés sur les bancs de la République.

Contact presse A Barlatier 06 22 39 10 41

Le secrétaire général

Jean-François LONGO

COMMUNIQUE DE PRESSE FSU13

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4525

FSU c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 50