Une tribune pour les luttes

Groupement de défense du site Nestlé St Menet et de l’emploi industriel dans la vallée de l’Huveaune*

Intolérable situation pour Net Cacao et ses 188 salariéEs : signez la pétition

L’usine a été placée en redressement judiciaire alors que le carnet de commandes de l’entreprise est plein !

Article mis en ligne le jeudi 14 avril 2011

* CGT Netcacao, CGT Nestlé, CFE-CGC Nestlé, PCF 11e, 8e, 9e, 10, 12e Arrt, la Penne sur Huveaune et La Ciotat, Mutuelles Générale de
Marseille vallée de l’Huveaune, Mission Ouvrière Chrétienne, Témoignage Chrétien, UL CGT La Rose, CGT Cheminots, Valvert, Territoriaux de
Marseille, PANZANI, les Chênes, Comité Chômeurs CGT, Fédération des CIQ du 11e Arrt., UL CLCV 11é Arrt., CLCV Air-Bel, La Rouguière,
Michelis, La Dominique, AELH, EMMAÜS, Ballon Rouge, NPA Marseille Est, Groupe des élus communistes du 6e secteur, PS 11e arrt., SUD
Valvert, Emancipation, Théâtre de l’Arcane, les Verts Vallée de l’Huveaune, ATTAC Marseille, Allauch/Plan de Cuques et La Ciotat, Solidaires 13,
Confédération paysanne BdR, CALME Les Camoins/La Treille, FSU13, Berdido, Jo Corbeau.

L’usine de chocolat de St Menet qui compte 188 emplois industriels, a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce le 16 février dernier.
Une intolérable situation au regard du carnet de commandes de l’entreprise qui est plein.
Les clients sont là et demeurent fidèles à l’entreprise malgré ses difficultés...

Alors pourquoi cette situation ?
Tout d’abord, du fait de la dictature des banques qui refusent d’accorder un prêt à Net Cacao...
Ensuite par l’incurie de l’État et du gouvernement, incapables d’imposer aux banques qu’elles jouent leur rôle d’aide au développement industriel, après qu’elles aient absorbé des milliards d’euros d’argent public pour éponger leurs pertes pendant la crise financière...

PDF - 442.8 ko
Tract Net Cacao février 2011

La suite est ici :

Signez et faites signez la pétition :

PDF - 238.7 ko
Pétition Net Cacao février 2011

Et retournez la remplie à cette adresse : Les Airelles, 3 rue Courencq, 13001 Marseille
maurice.faure-pc chez laposte.net

« Nous pouvons affirmer que Net Cacao est le bien commun de toutes celles et ceux qui ont lutté pour sauver l’usine de St Menet. » Groupement de défense

Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 8 avril 2011 à 13:25, par

    Devinette (genre celle qu’on trouve dans les papillotes) :

    Sachant qu’""Une heure de vol |d’un Rafale] coûte entre 11.000 et 13.000 euros, sans compter le prix du carburant, que "Lors des trois premiers jours de l’engagement français en Libye, les Rafale ont effectué 400 heures de vol. Facture : entre 4.5 et 5.2 millions d’euros en 72 heures" et qu’un missile largué par Rafale(s) est facturé 250.000 euros,

    - sachant par ailleurs, et par exemple, que les 185 travailleurs de Netcacao (Saint Menet, Marseille) ont besoin de 1,5 million d’euros pour garantir la reprise de l’usine (en redressement judiciare) et sauver leur outil de production -qui n’a pas de problèmes pour vendre toute sa production mais à qui les banques refusent depuis des mois le prêt nécessaire pour acheter la matière première, les fèves de cacao ;
    - sachant que les Netcacao se battent depuis le début contre la multinationale Nestlé qui a fermé son usine de Saint-Menet pour délocaliser (sur Nestlé voir le film "Nous nourrissons le monde")
    - sachant, au passage aussi, que les Conseils Général (13) et Régional (PACA), tous deux à majorité PS, et la Mairie de Marseille (Gaudin, UMP) sont aux abonnés absents pour soutenir cette lutte et sauver l’usine,

    combien de missiles faudrait-il économiser (ne pas les larguer sur les Libyens) pour aider 185 foyers dans la vallée de l’Huveaune ?
    SIX.

    post scriptum : au prix moyen de 1,50 euros la (très bonne ) tablette de 100grs (mais en vrac c’est moitié prix, à la boutique de l’usine), je vous laisse calculer l’équivalent d’un missile en nombre de tonnes de chocolat (par ailleurs antidépresseur non suspect de manipulations douteuses) qu’on pourait larguer en ingérence alimentaire et laïque sur la population libyenne qui a "échappé au bain de sang". Si elle nous le demandait ; si elle en avait besoin...

    envoyée par M.A.

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 645