Une tribune pour les luttes

Marseille : Joliette / Arenc / Porte d’Aix / Les Puces / Les Crottes / La Cabucelle
STOP aux agressions des quartiers populaires

Dehors Euromed et sa police !!!
La place est à tout le monde !

Le pique-nique a eu lieu samedi 17 septembre avec la chorale "La Lutte enchantée" et 14 équipages de CRS en grande tenue de combat : casques, boucliers, visières et genouillère !
Voir photos

Article mis en ligne le mercredi 21 septembre 2011

JPEG - 232.8 ko
pelouse interdite. photos de Sandrine
JPEG - 131.4 ko
JPEG - 170.8 ko
debut du pique-nique dans une folle ambiance....
JPEG - 228 ko
gardiens de pelouses.
JPEG - 173.2 ko
Marseille, ville sécurisée
JPEG - 181.4 ko
JPEG - 162.2 ko
trop de bleu....

Photos de Quetzalcoatl



Par mail :

PIQUE NIQUE GEANT AVEC LES CRS POUR PROTESTER CONTRE L’INTERDICTION DES PELOUSES DE PORTE D’AIX

Cette action sera reconduite une fois par mois. Nous nous dresserons contre les grilles et les barrières autour d’un espace public libre qui appartient aux Marseillais. nous ne nous laisserons pas dresser les uns contre les autres par la politique de guerre sociale de la droite et du front National.

MARRE DU MÉPRIS ET DE LA GUERRE SOCIALE
À MARSEILLE

Les quelques quintaux de matière organique qui prétendent gouverner cette ville ont décidé que la pelouse publique de la porte d’Aix devait être interdite désormais. Cette décision révèle une absence totale de concertation, un mensonge organisé conformément à l’esprit d’Euroméditerrannée. Ainsi que l’extrême bassesse de nos dirigeants. En effet les affiches de cette énorme escroquerie en devenir montrent un éden idyllique d’affaires et d’activités " motrices" pour la région !!! Un éden culturel avec des pelouses accueillantes pour postérieurs sans doute choisis huppés et UMPistes à la rigueur vaguement socio démocrates ! Un musée même ! Si si !

REPRENDRE NOS DROITS ET NOS ESPACES

C’est pourquoi les 160 habitants du quartier qui s’étaient regroupés là pour pique-niquer sous les pins ont été inquiétés de façon insistante et parfois menaçante par 14 équipages de CRS en grande tenue de combat : casques, boucliers, visières et genouillère ! Face à la détermination et au bon droit des gens en présence qui ne font qu’honorer une tradition marseillaise ancienne, les policiers ont simplement "encadré" les groupes qui sont restés 2 heures.

ENCERCLÉS !

Trois familles non prévenues de cette action ni de cette grotesque interdiction se sont jointes à nous spontanément et ont exprimé leur révolte devant cet arbitraire. " C’est les plages privées qu’il faudrait interdire" avons nous même entendu dire à l’adresse des policiers impassibles !

Bien sûr, quelques 200 à 300 P.V ou tracasseries diverses et un certain nombre d’expulsions ont été évités ce jour par ce fait, mais, le jour où les impôts locaux arrivent aux contribuables marseillais, cette confiscation de l’espace public de loisirs est un scandale. Les impôts locaux qui augmentent de 20% par an servent de plus en plus à financer le fascisme urbain au détriment du bien-être de la population et de l’intérêt public !

FAIRE RAMPER MARSEILLE.

Il est tout à fait honteux, qu’un ordre aussi stupide, aussi mesquin, et malveillant puisse être donné à 14 camions de CRS. Si c’est ainsi que le "pouvoir" municipal et la préfecture pensent faire ramper Marseille, qu’ils sachent qu’ils ne font que couvrir leurs fonctions respectives d’une matière, organique elle aussi, mais qu’il appartient aux balayeurs d’enlever. Les électeurs apprécieront si les médias cessent de casser l’image des luttes de nos quartiers.

Car, qui n’a pas désapprouvé la prise de pouvoir de quelques garnements dans un parking où le racket était organisé par Vinci ? Le fait objectif qu’un tant soit peu d’esprit critique met en évidence est que lesdits voyous prenaient cinq euros par jour à l’arrivée et au départ alors que Vinci prenait 2 euros de l’heure !!! s’est on demandé de quel droit Vinci s’est approprié cet espace ? Au bénéfice de quel intérêt public et après quelle concertation ? Pourquoi légitimer un racket parce qu’une multinationale se l’approprie ?

BASSESSE INSTITUTIONNELLE ?

Il semble malheureusement que la bassesse soit élevée au grade d’institution dans notre doux pays, depuis que les membres du gouvernement nous inflige leur racisme viscéral à propos des Arabes (Guéant), des Comoriens(Guéant - 2), des Tunisiens ( M.A.M ) et on en passe... Mais lorsque cette bassesse se trouve relayée et amplifiée par nos "pouvoirs" municipaux, on se retrouve en pleine science-fiction voire en pleine farce !!!

Depuis 100 ans, les habitants viennent pique-niquer en ce lieu superbe qu’est la Porte d’Aix. Et tout d’un coup ça devient une nuisance ? Mais la nuisance, nous les habitants, nous savons où la situer et nous ne la laisserons pas se développer.

Les quelques quintaux de matière organique qui prétendent gouverner cette ville font bouillir des milliers d’hommes de femmes et d’enfants d’une colère dont on souhaite qu’elle explosera à leur face avant qu’ils aient tout détruit.

UN APPEL A L’INCULTURE

UN MUSÉE ??? Voilà bien le moyen de dresser le monde culturel contre le peuple ! Ce musée est un appel à l’inculture, c’est une honte, d’encombrer le bel espace de rencontres humaines de la Porte d’Aix par un bloc de béton-verre alors que des millions de mètres carrés vides pourrissent dans le centre ville sous les effets de la spéculation !!! De même que la vente bradée de l’hôtel Dieu et le saccage du Parc Longchamp.

PILLARDS !

Comme il a déjà été dit de nombreuses fois par des personnes plus illustres que moi, quand la loi et les règlements font de sorte que le peuple ne peut plus vivre ni habiter, "alors c’est la loi qui est illégale."

J’ajouterai que quand la loi est utilisée comme instrument au service du mépris du peuple et de la guerre sociale, elle devient condamnable et c’est aux Marseillais de le montrer aux pillards qui prétendent gouverner cette ville.


JPEG - 38.8 ko

CIQ de la pelouse de la Porte d’Aix

Joliette / Arenc / Porte d’Aix / Les Puces / Les Crottes / La Cabucelle
STOP aux agressions des quartiers populaires

Marseille, Porte d’Aix : Dehors Euromed et sa police, pique-nique géant samedi

Dehors Euromed et sa police !!! La place est à tout le monde !

Pique-nique Géant Porte d’Aix à 13 h pétantes

RDV à 12 h 30 face à l’Alcazar pour s’y rendre ensemble

Amène ton sandwich, viens sans tes papiers et sans ton drapeau.

Euroméditerranée © est un projet de transformation urbaine et d’investissement immobilier qui veut chasser les pauvres pour attirer les riches. « On a besoin de gens qui créent de la richesse. Il faut nous débarrasser de la moitié des habitants de la ville. Le cœur de la ville mérite autre chose. » (Claude Valette, adjoint au maire délégué à l’urbanisme). Nous avons vu l’action d’Euromed rue de la République, vidée de ses habitant-e-s et de ses commerces de toujours ; aujourd’hui les multinationales et leurs enseignes y font leur profit et la vie de quartier n’existe plus.

A la Porte d’Aix, le grand nettoyage a commencé :

- Après l’incendie mystérieux du marché du Soleil, tout a été fait pour laisser pourrir la situation et décourager les commerçant-e-s de faire revivre le dernier bazar de la ville.
- L’inspection du travail et les commissions d’hygiène et de sécurité ne lâchent pas le quartier.
- Les vendeurs/ses à la sauvette sont délogé-e-s, leur marchandise confisquée, les sans-papiers embarqué-e-s.
- Les Tunisiens de Lampedusa ou les Roms qui y trouvaient leur dernier refuge ont été raflé-e-s, déporté-e-s, expulsé-e-s.
- Aujourd’hui, des cars de CRS surveillent la pelouse jour et nuit, pour empêcher quiconque de s’y arrêter sous peine d’être verbalisé.

Après avoir tenté de diviser la population en agitant les thématiques sécuritaires et le racisme, c’est tout un quartier populaire et les activités qu’il génère qui sont menacées.

On ne veut pas de la transformation de la Porte d’Aix en une zone policée, stérile et grillagée.

Continuons de circuler, manger, dormir, manifester etc. LIBREMENT à la Porte d’Aix.

CIQ de la pelouse de la Porte d’Aix

info portfolio

Retour en haut de la page

3 Messages

  • Le 19 septembre 2011 à 14:42, par Quetzalcoatl

    Bilan de cet aprés-midi :"On a gagné !"

    Z’avons pu manger, boire, rire et danser toute une apréme sur une pelouse interdite malgrés l’encerclement des chiens du capital.

    Les chiens n’ont pas mordu et semblaient mal à l’aise d’être affectés à de basses tâches de gardiens de pelouse...

    Ce genre d’action gagne en visibilité (et donc en intensification)si elle s’inscrit dans le temps.
    Pourquoi pas l’inscrire dans nos agendas TOUS les samedis ?
    Viendra qui pourra mais assurer une occupation de nos lieux publics de façon plus perenne, ça vaudrait le coup.

    Un petite critique : avant que le rassemblement ne s’effiloche nous aurions pu partir tous ensembles en chantant ("On a gagné !" par ex...)

    J’ai quelques photos mais n’arrive pas à les publier sur ce site.

    Un abrazo à tod@s

    Quetzalcoatl

  • Le 19 septembre 2011 à 16:41, par loique

    Euromed est une guerre de basse intensité faites à Marseille... Après l’avenue de la République, aujourd’hui la Porte d’Aix et les Puces, et demain ?

    Pour mémoire :
    http://www.primitivi.org/spip.php?article11

    • Le 19 septembre 2011 à 17:05, par

      Pour mémoire

      http://www.millebabords.org/spip.ph...

      Des centaines de robocops casqués, bottés, rembourrés, armés de flash-ball, de gazeuses, de tonfas, de boucliers ont chargé violemment une bonne centaine de personnes de tous âges s’opposant pacifiquement à une expulsion locative.
      Vidéo et photos.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1090