Une tribune pour les luttes

Vendredi 4 Juillet à Avignon

Jour de grève nationale • Festival d’Avignon • Manifestation unitaire, AG et parade militante

à l’appel de la CGT Spectacle et des coordinations

Article mis en ligne le mercredi 2 juillet 2014

Vendredi 4 juillet (jour de grève nationale) :

10 h
Assemblée Générale du Off - Place du Palais des papes (à gauche du Palais) pour pouvoir échanger, décider et agir ensemble, en connaissance de cause.

En ce jour de grève nationale, nous proposons :
- de lire le décryptage de l’accord
- de fermer nos générales (pas de public, ni de presse)
- de profiter de l’espace de communication qui nous est dédié dans nos théâtres, pour informer sur nos réalités. Cette année, il est important que nous communiquions sur ce que coûte le Off aux compagnies ! Durant toute la durée du festival, affichons le montant de la location de nos salles et un texte intox/ désintox sur les annexes 8 et 10 et sur la convention chômage dans son entier (ci-joint, le tract pouvant aussi être distribué aux publics). Mettons en place une caisse de soutien aux intermittents et précaires, de façon visible dans nos lieux.

15 h • Manifestation unitaire • RDV devant la préfecture d’Avignon

17 h : Parade militante, autrement dit, manifestation du off !

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

1 Message

  • Le 3 juillet 2014 à 01:21, par messa

    OK !
    Et l’annexe IV........???!!! On peut la mettre dans la focale, histoire de sensibiliser les variétés de statuts dont il est question. Histoire de dépasser les clivages. ET pouvoir parler, sensibiliser nos semblables, (pas facile comme exercice, tellement IL (le pouvoir : État/Capital) NOUS (force de travail) atomisE et saucissonne.
    Car rappelons nous qu’il est question de revoir à la baisse toutes les contre parties de notre travail (indemnités chômage, licenciement), recours aux prud’hommes/femmes). Il semblerait qu’il ne soit pas question de diminuer les indemnités mais de les différer. Ce qui pose en préalable des contrats de merde. Des contrats courts, des missions sans implication, sans relation, sans lendemain... des contrats pour de la thune (il en faut pour vivre, juste vivre, sans capitaliser).
    Je reprends, juste vivre.

    Répondre à ce message

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Chômage/précarité c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 90

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1015