Une tribune pour les luttes

Article et photos sur la manifestation contre la répression et les bombardements du gouvernement Turc d’Erdogan et de Daesh. (+ Communiqués)

La répression de l’État Turc à l’encontre du peuple kurde et de toute personne solidaire ne faiblit pas !

Mercredi 29 juillet 2015 à Marseille

Article mis en ligne le mercredi 29 juillet 2015

La répression de l’État Turc à l’encontre du peuple kurde et de toute personne solidaire ne faiblit pas !

En 6 jours : c’est plus de 600 frappes aériennes qui ont touché quasi-uniquement des cibles Kurdes, même des zones d’habitations civiles ont été touchées dans les régions du Kurdistan irakien. Le gouvernement d’Erdogan et sa police a également arrété plus de 1,000 personnes ces derniers jours, parmis elles, une écrasante majorité de Kurdes, de courant politiques divers, dissidents de l’autorité en place.

Cependant la résistance par les unités de défense du peuple, YPG et YPJ ainsi que de l’armée Syrienne Libre (FSA) dans l’Ouest du Kurdistan (au Rojava notamment) continue et acquiert des victoires remarquables. La ville de Sirrin située au Sud de Kobanê a été libérée lundi dernier, elle était jusqu’alors utilisée par l’organisation terroriste de Daesh comme une base militaire, c’est une défaite signifiante.

Au même moment, différents quartiers et zones stratégiques contrôlés par Daesh, à Hasaka, était encerclés par les unités YPG et YPJ, les ’Forces Assyrian-Syriac’ et ’al-Sanadid Arab Forces’ et cette zone devrait être libérée prochainement.

Ces victoires ont alerté l’État Turc qui a alors attaqué les positions YPG et YPJ et FSA, tentant d’affaiblir la résistance et ses alliés. La Turquie veut clairement faciliter la tâche à Daesh, face à la résistance kurde et de ses alliés.

(Info tirés et retranscrits à partir du communiqué du Congrès National du Kurdistan, version en anglais ICI)

Continuons à dénoncer les actes sanglant de l’État Turc, de Daesh et de tous leurs complices internationalement...

La France complice ? Des intérêts et relations économiques à préserver ?

En France, voici la déclaration du ministre des affaires étrangères Laurent Fabius (20 juillet 2015) :
« Je condamne avec la plus grande fermeté l’attentat suicide qui a frappé la ville turque de Suruç et qui a fait de nombreux morts et blessés.
Dans ces circonstances très douloureuses, j’exprime mes condoléances aux familles des victimes et ma solidarité aux autorités et au peuple turcs.
La France se tient aux côtés de la Turquie dans cette épreuve, qui montre à nouveau l’importance de notre coopération dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme. »

On trouve sur le lien suivant les intérêts et secteur d’échanges indutriels, économiques entre la France et la Turquie.
Source ICI

Le trompe l’oeil et les oeillères doivent tomber et la solidarité internationale s’organiser et agir le plus efficacement possible.

La manifestation d’aujourd’hui à Marseille a rassemblé plus de 2 000 personnes qui sont parties de la Plade des Mobiles en haut de la Canebière, la foule a descendu la Canebière en passant par le Vieux Port et poursuivant par la rue Paradis jusqu’au Consulat Général de la Turquie de Marseille situé au 363 Avenue du Prado.

En cas de doute d’une éventuelle complicité de l’État français avec l’État Turque il suffisait d’observer l’énorme dispositif policier mis en place : des dizaines de camions CRS, des barrières errigées, la BAC présente etc.… (voir photos)

La critique internationale contre la collaboration ouverte entre Daesh et le gouvernement de l’AKP doit s’élever pour condamner les attaques contre les Kurdes, en Turquie et au Kurdistan d’Irak.

La mobilisation internationale de solidarité doit quant à elle s’accroître et faire pression sur les États et organisations complices de la Turquie et de Daesh, telle que La France, l’OTAN , contrairement à la mascarade annoncée dans les médias nationaux, prétextant un lutte contre le terrorisme, un mot utilisé à outrance qui a perdu son sens en permet de condamner toute dissence au pouvoir des États en place. Le PKK n’est pas une organisation terroriste mais la résistance !

De nombreux événements sont à venir à Marseille, comme dans d’autres villes de France et au-delà, des appels sont aussi lancés :

- Appel de l’Initiative Anarchiste : https://paris-luttes.info/appel-a-solidarite-de-nos-3628
- Appel à manifester à Paris (27 juillet) : https://paris-luttes.info/appel-a-manifester-le-lundi-27-3638
- Des représentant.e.s du Parti Démocratique des peuples HDP manifestent devant le Parlement européen à Bruxelles : http://www.rtbf.be/info/monde/detail_turquie-des-kurdes-manifestent-devant-le-parlement-europeen-a-bruxelles?id=9042276

Solidarité et action internationale !

Pat, membre de Mille Bâbords présent sur place.

Photo de la manifestation, mercredi 29 juillet 2015

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

1 Message

  • Le 3 août 2015 à 10:09, par Christiane

    Communiqué de presse

    Nouveau massacre commis par l’Etat turc

    Le gouvernement Turc commet ouvertement un crime contre l’humanité.

    Dans la nuit du 31 juillet au 1er août, des F 16 de l’armée turque ont bombardé Zergelê, un village kurde situé aux abords du Mont Qandil (Kurdistan Irakien). Dix (10) civils, dont une femme enceinte, ont perdu la vie. Des dizaines personnes sont grièvement blessées, dont 15 grièvement, tandis que plusieurs autres se trouvent encore prisonnières des décombres des habitations visées une par une par l’aviation turque durant plus d’une heure. Aprés le premier bombardement, les villageois accourus sur place pour secourir les blessés ont eux aussi été ciblés par les frappes aériennes Le nombre de morts et de blessés pourrait malheureusement s’accentuer.

    L’aviation turque poursuit ses opérations et survole continuellement les régions Kurdes de Gare, Zap, Xakurke, Metina et Haftanin. Sans faire de distinction entre résistants du PKK et civils, la Turquie s’obstine dans sa logique de guerre, avec un seul objectif, commettre d’autres massacres

    N’est-il pas temps de dire STOP à la coalition Daesh-Turquie ?

    Nous appelons l’opinion publique démocratique à protester contre l’Etat turc et son gouvernement qui bombardent depuis le 24 Juillet 2015 de façon systématique la guérilla ainsi que les civils kurdes.

    Combien de temps encore l’ONU, l’UE et les USA vont-ils garder le silence face à ces massacres de civils et à cette logique de guerre du Président turc Recep Tayyip Erdogan et de son premier ministre Ahmet Davutoglu ?

    Les Etats et les institutions internationales en coalition avec l’Etat turc ne voient-ils pas que celui-ci commet un crime contre l’humanité ?

    Quand vont-ils s’interroger réellement sur leurs relations avec l’Etat Turc qui massacre le peuple kurde et bombarde les bases du PKK, alors même que ce dernier est un rempart contre DAESH ?

    Nous appelons la communauté Internationale à dénoncer avec vigueur le massacre commis contre notre peuple et à être solidaire avec le peuple kurde dans sa lutte légitime contre la collaboration sanguinaire Daesh-Turquie.

    Congrès national du Kurdistan (KNK)

    1er août 2015

    Répondre à ce message

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

International c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 355

Marseille c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 235