Une tribune pour les luttes

Manifestation 31 mars

De nombreuses arrestations de jeunes lycéennEs, plusieurs blessé.e.s : la police a chargé les lycéennEs, extrême violence des agents de la BAC

Article mis en ligne le jeudi 31 mars 2016

"Alors plutôt que de libérer un mineur et de le reconvoquer plus tard, on préfère le maintenir en détention et faire passer un message de fermeté à l’ensemble des élèves et étudiants. Il faut quand même savoir que son père a été informé que sa garde à vue pouvait légalement durer 96h en raison de l’état d’urgence.."

URGENT : Besoin de monde pour soutenir les familles devant le TGI de Marseille rue GRIGNAN maintenant (samedi 2 avril 2016 / posté à 10h)


Communiqué par Lycée St Charles en Lutte :

"L’élève de 1ere gardé à vue qui est agé de 16 ans ne sera présenté au tribunal que demain en raison de la saturation des services judiciaires...il va passer une deuxième nuit en garde à vue à 16 ans sans pouvoir contacter sa famille car l’Etat est incapable d’assurer le suivi de sa politique judiciaire basée sur toujours plus de répression et d’incarcération. Alors plutôt que de libérer un mineur et de le reconvoquer plus tard, on préfère le maintenir en détention et faire passer un message de fermeté à l’ensemble des élèves et étudiants. Il faut quand même savoir que son père a été informé que sa garde à vue pouvait légalement durer 96h en raison de l’état d’urgence..."


Plusieurs blessé.e.s côté manifestant.e.s, des arrestations, la lutte continue !
Restons vigilantEs et solidaires avec les jeunes manifestantEs arrêtéEs !


URGENT : Besoin de témoignages pour les arrêtés du jour.
Si vous avez vu, filmé contactez la legal team au 0752340146


Jeudi 31 mars

Rassemblement devant le commissariat Noailles jusque vers 18h30.

Ce matin une lycéenne du lycée Montgrand s’est fait arrêter ; la police cernait le lycée pour empêcher son blocage.
En fin de manifestation, le défilé important des lycéennEs s’est retrouvé face à la police qui à l’aide de la brigade anticriminalité (BAC) a chargé violemment pour les arrêter : matraquage, gazage place Castellane et alentours, et nombreuses arrestations dont cinq ce soir de façon certaine étaient en garde à vue au commissariat de Noailles. Nous ne savons pas si les autres jeunes étaient dans ce commissariat ou ailleurs.
De nombreux manifestants se sont retrouvés devant le commissariat en solidarité.


En ce moment (15 heures), important rassemblement devant Noailles


AG des luttes et témoins

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

1 Message

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Justice c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 155

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 975

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1155