Une tribune pour les luttes

10 octobre, journée mondiale contre la peine de mort

Article mis en ligne le lundi 10 octobre 2005

La peine de mort est la pire forme de châtiment cruel, inhumain et dégradant qui soit. Elle constitue une violation du droit à la vie tel qu’affirmé par les dispositions de l’article 3 de la déclaration universelle des droits de l’homme. Ce châtiment qui est irréversible risque d’être infligé à des innocents. De plus, il n’a jamais été démontré qu’il ait un effet plus dissuasif que les autres peines.

La Coalition mondiale contre la peine de mort, qui regroupe 38 organisations de défense des droits humains dont Amnesty International est membre organise chaque année une Journée mondiale contre la peine de mort, le 10 octobre, afin d’inciter les hommes à travers le monde à se mobiliser contre ce châtiment. Cette année l’accent est mis sur l’abolition en Afrique.

Depuis le 10 octobre 2003 Amnesty International a lancé une campagne en ce sens auprès des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest et la Mauritanie. Les différentes actions engagées ont d’ores et déjà portées leurs premiers fruits. En 2004 le Sénégal a en effet aboli la peine capitale. L’Afrique est en marche vers l’abolition universelle de la peine de mort. Sur les 53 Etats du continent, 12 d’entre eux ont définitivement aboli la peine de mort, et 20 autres ne procèdent plus à des exécutions.

A l’instar des valeurs défendues par Nelson Mandela, des dispositions du Statut du Tribunal Pénal International pour le Rwanda et du Statut de la Cour Spéciale pour le Sierra Leone qui excluent la peine capitale pour les auteurs des crimes les plus graves qui soient, à l’exemple de plusieurs Etats africains qui n’ont jamais appliqué la peine de mort ou plus récemment du Sénégal, le moment nous semble venu pour l’Afrique d’inscrire le droit à la vie dans le Code pénal de chaque Etat africain en abolissant la peine de mort.

Nous en appelons à vous pour entendre cet appel lancé à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort le 10 octobre 2005. Nous en appelons à vous pour réclamer avec nous l’abolition de la peine de mort à tout le continent et demander la fin immédiate des exécutions encore pratiquées et la commutation de toutes les condamnations à mort.

Nous vous invitons à venir sur le site internet d’Amnesty International Marseille

http://amnesty.marseille.free.fr/index.htm

à signer la pétition adressée aux chefs d’états et de gouvernements africains ainsi que les différents courriers aux autorités Nigérianes et de la République Démocratique du Congo.

De votre mobilisation dépendront les succès de demain, celle ci ne sera pas vaine comme en atteste les récents résultats obtenus. N’oubliez jamais qu’il y a peut être au fond d’une geôle encore une Amina Jawal à sauver des mains des bourreaux. Ce combat à du sens.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Amnesty International Marseille c'est aussi ...

0 | ... | 45 | 50 | 55 | 60 | 65 | 70 | 75 | 80 | 85 | 90

Communiqués c'est aussi ...

0 | ... | 4495 | 4500 | 4505 | 4510 | 4515 | 4520 | 4525 | 4530 | 4535 | 4540