Une tribune pour les luttes

Expulsion de familles kurdes de l’église St-Barnabé

Article mis en ligne le mercredi 5 novembre 2003

Aujourd’hui, à 17h30, une demi-heure aprés qu’un référé ait été rendu demandant que les étrangers libèrent les lieux, quinze adultes kurdes, surtout des femmes et dix-neuf enfants ont été expulsés de l’église de Saint-Barnabé, à Marseille.

Les très nombreuses forces de l’ordre, ne pouvant pas entrer par la grande porte dont la grille au-devant avait été fermée et cadenassée par les familles, sont passées par une porte latérale.

Un car les a conduits à Arenc.

Ces femmes faisaient une grève de la faim depuis lundi, elles demandent des papiers pour pouvoir vivre dans la dignité, sachant qu’il leur est impossible de repartir dans un pays qui les opprime.

Des passants ont crié "la France aux Français", se plaignant de ne pouvoir entrer dans l’église occupée. Il faut dire que l’élu de ce beau coin de France est BLUM, le maire de secteur dont on connaît les prises de position très xénophobes conernant les étrangers qu’il a eues le soin de
paufiner dans des projets de loi sur la situation des étrangers en France.

De la France xénophobe à la France fasciste, Sarkozy risque bien de se faire doubler en chiffres par Le Pen aux prochaines élections, les électeurs préférant toujours l’origial à la copie !

Les églises nettoyées des étrangers qui y sont venus y chercher refuge, les droits fondamentaux, à être protégé par un toit, une couverture sociale minimum, un travail qui n’est pas l’esclavage du travail illégal, bafoués, un maire qui demande que la police dégage les laveurs de pare brises avec la même gouiaille xénophobe de ses petits chefs Blum,
Roatta, Gilles et compagnie, et hop, tout à la pubelle scandait le mouvement social du printemps dernier !

Résister !

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1160

Résister c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25