Une tribune pour les luttes

Compte rendu de la journée du lundi 15 mai des Sans Papiers qui occupent la Maison de l’Etranger de Marseille depuis le 31 mars pour leur régularisation

manifestation mardi soir 20 H. devant la préfecture

+ lettre ouverte au préfet

Article mis en ligne le mardi 16 mai 2006

Comme prévu, les Sans Papiers et leurs soutiens, au nombre de 200, se sont rendus en manifestation ce soir lundi devant la préfecture.

Ce rassemblement avait pour but de dénoncer le mépris par le silence de la Préfecture. Depuis plus d’un mois et demi d’occupation, et malgré l’injonction de la Justice de prendre position sur une proposition de médiation, le Préfet reste muet.

Décidés à ne pas attendre les bras croisés le jugement du Tribunal d’Instance jeudi 18 mai à 16h où 172 d’entre eux sont assignés, les Sans Papiers ont encore montré leur détermination, en restant devant la Préfecture de 20h à 23h.

N’ayant toujours pas obtenu l’ouverture de concertation, ils reviendront, plus nombreux, demain soir mardi 16 mai vers 20h.

Si rien ne bouge, ils sont prêts à y rester toute la nuit de mercredi à jeudi.

La Préfecture pousse les Sans Papiers à décider d’actes de désespoir.

Elle est seule responsable de la situation. Il est urgent qu’elle retrouve la voie de la raison et du dialogue.

Vous trouverez en PJ une lettre (la seconde)

Word - 21 ko
lettre unitaire Prefet 15 mai 06

adressée au Préfet par une partie des organisations en soutien à cette lutte.

Cette lettre partira mercredi 17 ami à 12h. D’ici là elle est signable.

Florimond GUIMARD

RESF 13 (Réseau Education Sans Frontières)

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4525

RESF 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 500