Une tribune pour les luttes

COMMUNIQUE DE PRESSE

Journée Internationale de Lutte contre les Violences faites aux Femmes

Article mis en ligne le mardi 21 novembre 2006

En proclamant le 25 novembre, « Journée Internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes », l’Organisation des Nations Unies (ONU) invitait les gouvernements et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des activités destinées à sensibiliser l’opinion publique à ce problème.

En 2006, comment accepter ce phénomène récurrent des violences faites aux femmes ?

Comment ne pas réagir face aux violences physiques, sexuelles, mutilations sexuelles, viols, mariage forcé, harcèlements moraux, violences conjugales et tous ces faits, gestes, situations ou paroles de nature à porter atteinte à l’intégrité physique et morale de l’autre.

A Marseille, les nombreuses associations qui travaillent au quotidien pour lutter contre ces violences organisent deux journées de mobilisation, les 24 et 25 novembre prochain.

- Le 24 novembre
A l’agora des Sciences, de 10 h à 16h
Stands des associations, Animation sur les droits, Théâtre forum

- Le 25 novembre
Devant l’Alcazar, à partir de 15h
Théâtre, Marche, Film

Associations partenaires :
SOS Femmes, SOS Viols, Collectif 13 Droits des Femmes, Ni Putes Ni Soumises, Femmes Positives, Planning Familial 13, Mouvement du Nid, Gams 13, Codif, Union des Centres Sociaux, Graif.
E.C.E. Femmes togolaises, Mouvement femmes familles, Centres sociaux Baussenque, Capelette, La Renaude, La Sauvagère, Del Rio, Frais Vallon, Julien, Roy d’Espagne, Saint Mauront, Bellevue, Sainte Elisabeth, Maisons pour tous Caillols, Corderie, Kléber, Gimon, La Blancarde, Panier, Valbarelle...

Journée Internationale de Lutte contre les Violences faites aux Femmes

Cette violence, présente dans les fondements de notre organisation sociale, est à l’origine de nombreuses inégalités.
Cette violence est à sortir d’un contexte privé, d’un phénomène individuel.
C’est un phénomène social qu’il nous faut rendre visible, dénoncer et condamner.

Pour les seules violences conjugales, aujourd’hui encore, on dénombre une femme sur dix concernée par ces actes - tous les quatre jours, une femme en meurt !
Pensons également à la situation des enfants, confrontés à ces comportements, victimes souvent ignorés car ce sujet est encore considéré comme tabou ; alors qu’il touche toutes les classes sociales.

Une journée internationale comme celle du 25 novembre participe à ce travail de visibilité.
A Marseille, pendant deux journées les nombreuses associations qui concourent à la lutte contre les violences faites aux femmes apporteront information, sensibilisation. Le public sera présent et actif pour s’informer et être le relais auprès des victimes.

Chacun, hommes et femmes, par ses actes, au quotidien, peut participer à la lutte contre les violences faites aux femmes et agir pour que cela cesse.

CIDF PHOCEEN
Responsable : Catherine BODY
5 rue Moustier - 13001 Marseille
Courriel : cidfphoceen chez wanadoo.fr
Web : www.infofemmes13.com
Tél : 04 96 11 07 99
Fax. 04.91.55.57.25

Retour en haut de la page

CIDF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes) c'est aussi ...

Communiqués c'est aussi ...

0 | ... | 4430 | 4435 | 4440 | 4445 | 4450 | 4455 | 4460 | 4465 | 4470 | 4475