Une tribune pour les luttes

Aix : l’université de Provence envahie par les forces de l’ordre

Article mis en ligne le samedi 10 novembre 2007

Aujourd’hui, vendredi 9 Novembre, les étudiant-e-s de la Fac de Lettres d’Aix En Provence se sont une nouvelle fois réunis en assemblée générale et ont reconduit la grève. Les décisions ont été claires :malgré les menaces du président le mouvement continuera. A une large majorité nous avons décidé de maintenir le blocage et l’occupation.

Le président de l’université jouant fidèlement le rôle de pantin du gouvernement, a pris ce soir la responsabilité d’envoyer les forces de l’ordre, en nombre, matraques à la main, déloger les étudiant-e-s.

Après la fermeture administrative de la semaine dernière, l’administration a une nouvelle fois prouvé sa lâcheté en réprimant un mouvement légitime et déterminé. L’investissement de l’université de Provence par les CRS est un évènement inédit, jamais un gouvernement et un président de notre université n’avaient osé mettre en place de telles mesures répressives. D’autres universités ont étés investies par les CRS, c’est la première fois que la répression s’organise à une telle échelle.

Face à ces méthodes inacceptables et antidémocratiques notre volonté de lutter n’en sort que grandie et les étudiant-e-s, une nouvelle fois légitimé par l’AG d aujourd’hui, seront présents encore plus convaincus de la nécessité de lutter.

Sud étudiant Aix appelle l’ensemble des étudiant-e-s à s’opposer radicalement à ce gouvernement et à l’administration : Face aux violences politiques et policières, organisons la riposte sociale !

Contacts :
- Jean François Negri : 06 13 21 10 37
- Aurélien Picot : 06 87 80 43 71
- Mathilde Le Houezec : 06 62 34 65 86

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4445

Sud Etudiant c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25