Une tribune pour les luttes

Appel urgent relayé par Résister

La " Paix " de l’occupant ..

Article mis en ligne le dimanche 29 février 2004

From : The Union of Palestinian Medical Relief Committees
mrs chez upmrc.org

La " Paix " de l’occupant ...
Appel urgent

Vers 10 heures ce matin ( 25 février 2004 ), les forces armées israéliennes accompagnées de jeeps sont entrées dans le centre de la ville de Ramallah. Elles ont dispersé la foule en utilisant des balles de caoutchouc, des balles réelles, des bombes lacrymogènes et des bombes assourdissantes. Dans l’après-midi, il y avait 17 blessés. Trois civils palestiniens sont dans un état très grave, l’un d’eux ayant reçu une balle réelle dans la tête, un autre a reçu une balle en caoutchouc également dans la tête et le dernier, une balle en caoutchouc dans la poitrine.

L’objectif derrière cette dernière opération avait été d’effectuer des raids sur des banques, et l’opération de ce matin a consisté en des attaques sur la Banque Palestinienne Internationale, la Banque Arabe, la Banque Caire Amman, ainsi que d’autres banques. Le personnel a été tenu en otage pendant que des soldats ont saccagé des fichiers.

Les quartiers résidentiels proches ont également été attaqués, notamment un bâtiment où se trouvent les bureaux du Palestinian Medical Relief. Le personnel, les bureaux privés et les habitants des appartements de ce même bâtiment ont été obligés, sous la menace des armes, de quitter leurs bureaux et leurs foyers, et les soldats occupent actuellement le bâtiment. Cela a affecté la capacité du personnel du Medical Relief à accomplir son rôle humanitaire vital.

Les équipes d’urgence de Medical Relief qui évacuaient les blessés en ont également été empêchés par les forces israéliennes. Lors d’un incident, des soldats ont tiré sur l’une de nos ambulances, l’empêchant de bouger, et les soldats ont embouti sa portière. L’ambulance transportait un homme qui avait reçu une balle réelle à l’abdomen. Dans un autre incident, une ambulance du Medical Relief qui transportait un blessé vers l’hôpital de Ramallah a été empêchée de continuer sa route et obligée de dévier vers une autre route.

Les événements d’aujourd’hui démontrent que l’armée israélienne ne respecte pas les principes de neutralité médicale. Non seulement elle a attaqué des civils, mais elle a aussi empêché les équipes médicales d’évacuer les blessés. Ceci est une violation sérieuse de la Loi Internationale et, en conséquence, le Palestinian Medical relief appelle d’urgence toutes les organisations humanitaires, des droits humains et de santé à condamner cette action et demande aux forces israéliennes de se retirer immédiatement des bureaux du Medical Relief et d’arrêter toutes les attaques envers les civils.

Pour plus d’informations :

Tel : 972 59 254 218

The Union of Palestinian Medical Relief Committees - UPMRC
( L’UNION DES COMITÉS MÉDICAUX PALESTINIENS D’ASSISTANCE - UPMRC )
PO Box 51483
Jerusalem

Tel. : +972-2-583-3510 Fax : +972-2-583-0679

E-mail : mrs chez upmrc.org
http://www.upmrc.org/

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4480

Résister c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25